Culture

Tom Sachs a son propre programme spatial pour Jupiter

L’artiste américain s’apprête à aller chercher des traces de vie sur Europe, l’une des lunes de Jupiter, depuis le YBCA à San Francisco.
20.10.16
Tom Sachs, Mission Control Center (MCC), 2007–16. Space Program: Europa, installation view, Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, 2016. Photographs by Joshua White/JWPictures.com. Courtesy Yerba Buena Center for the Arts.

Des quatre lunes glaciaires en orbite autour de Jupiter, les scientifiques tendent à penser que la plus glaciaire d’entre elles, Europe, serait la plus à même d’être la prochaine source d’eau, et donc de vie. Il semble probable qu’une mission pour pénétrer ses glaces et explorer ses entrailles verra le jour dans les années à venir. Tom Sachs a néanmoins décidé de ne pas attendre aussi longtemps — il s’y prépare déjà.

Publicité

L’artiste américain, bricoleur notoire qui avait déjà visé la Lune et Mars, a concocté son propre programme spatial « Space Program : Europa » au Yerba Buena Center for the Arts (YBCA), à San Francisco. « Le rôle d’un artiste est d’éduquer et divertir », dit Sachs à The Creators Project. « Au Space Program, nous apportons des connaissances scientifiques. La NASA est un de mes sous-traitants. C’est ma branche de recherches. »

2-Photo-Joshua_White-jwpictures.com-7452.jpg

Vue de l'exposition “Space Program : Europa”, Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, 2016

Sachs, avec son utilisation personnelle du carton, du ruban adhésif et autres matériaux « pauvres », aime penser que, par un intensif travail en studio, il peut « transformer un matériau éphémère en produit de valeur ». Cette pratique est sa marque de fabrique depuis plus de vingt ans, quand il a commencé à critiquer la société du luxe avec ses célèbres séries d’armes létales (pistolets, grenades) et de machines d’exécution (chaises électriques, guillotines) faits à partir d’emballages de marques de luxe (Hermès, Chanel, Tiffany).

3-Mobile Quarantine Facility 4 GH-2011-Photo GENEVIEVE HANSON.jpg

Tom Sachs, Mobile Quarantine Facility 4 GH, 2011. Photo : Genevieve Hanson

Dans son campement au YBCA, on trouve de grands assemblages : Mobile Quarantaine Facility, Mission Control, Landing Excursion Module (LEM), dispersées dans les salles du centre et dans les espaces publics alentour. Une démonstration par Sachs et son équipe de spationautes certains week-ends. L’équipe est composée d’ingénieurs, d’experts et d’artisans dont des spécialistes du métal, de l’époxy ou de la fibre de verre, mais comme le résume Sachs : « Le programme est entièrement fait main, donc tout le monde est bricoleur. Tout le monde travaille avec ses mains, même le boss. »

4-Inside the Land Excursion Module-LEM-Photo Joshua White.jpg

Land Excursion Module (LEM)

5-Astronauts from Space Program Mars inside the Tea House-Photo Joshua White.jpg

Spationautes du “Space Program : Mars” dans la Maison du thé

6-Photo-Joshua_White-jwpictures.com-7614.jpg

Tom Sachs, Landing Excursion Module (LEM), 2007–16

7 -Photo-Joshua_White-jwpictures.com--3.jpg

Vue de l'exposition “Space Program : Europa”, Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, 2016

8-Photo-Joshua_White-jwpictures.com-7482.jpg

Vue de l'exposition “Space Program : Europa”, Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, 2016

9- Ishidoro 2015 mixed media-Photo GENEVIEVE HANSON.jpg

Tom Sachs, Ishidoro, 2015. Photo : Genevieve Hanson

10-Daisu 2013_mixed media-Photo GENEVIEVE HANSON.jpg

Tom Sachs, Daisu, 2013. Photo : Genevieve Hanson

11-Photo-Joshua_White-jwpictures.com-7503.jpg

Vue de l'exposition “Space Program : Europa”, Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, 2016

« Space Program : Europa » est à voir au Yerba Buena Center for the Arts, à San Francisco, jusqu’au 15 janvier 2015. Pour plus d’infos, cliquez ici, et pour retrouver le travail de Tom Sachs.