Publicité
Cet article a été publié il y a plus de 5 ans
Design

Le futur des transports chinois serait un Space Mountain qui va à 400 km/h

Et le but du projet Super-Maglev est d'atteindre 3000 km/h.

par Zach Sokol
28 Mai 2014, 8:00am

Qui n’aimerait pas que le TTS­ – Tube Transport System­, le métro toboggan de Futurama remplace demain nos rames bondées ? Du vent dans les cheveux plutôt que la moiteur ambiante. Une glissade à cent à l’heure plutôt que les odeurs de Chatelet les Halles. N’avez-vous jamais rêver d’un Space Mountain le matin pour vous rendre au boulot ?

Et bien ce sera peut être demain ! C’est en tout cas le but de ce projet chinois, Super-Maglev. Utilisant des aimants pour soulever les wagons des rails, éliminant alors roues, frictions et sons. On ne saurait imaginer, sur le papier en tout cas, plus plaisant voyage.

Dirigé par Dr Deng Zigang au Applied Superconductivity laboratory de la Southwest Jiaotong University en Chine, le projet est encore aujourd’hui à l’état de prototype mais atteint d’ores et déjà plus de 400 km/h, on reste cependant assez loin des 3000 km/h annoncés. Les trains Maglev existent depuis maintenant 30 ans, mais aucun n’avait pour le moment approché l’efficacité de ce projet. Pour le moment, le Maglev le plus rapide atteint les 430 km/h et ce, sans tube à vide qui permettrait, à coups sûr, un nouveau record. Alors certes, pour le moment ca fait un peu fou, mais lorsque les chinois me baladeront en grand huit, j’aurai enfin une bonne raison d’arriver en retard à cause des transports.

Retrouvez ci-dessous les photos du prototype et ici, un article du Dr. Deng Zigang sur le projet.

Via Imaginechina/REX et Daily Mail

Tagged:
trains
china
TGV
Space Mountain
transports
super maglev
train à grande vitesse