FRANCE

Karim Benzema en garde à vue dans l’affaire de la « sextape » de Mathieu Valbuena

L’international français et attaquant du Real Madrid est en garde à vue depuis 9 heures ce mercredi matin, à la PJ de Versailles, dans le cadre de la fameuse affaire de chantage présumé à la sextape.
04 novembre 2015, 11:05am
Image via Flickr / Xavier Naltchayan

Ce mercredi matin, Karim Benzema est en région parisienne, mais ce n'est pas pour signer au PSG. L'international français et attaquant du Real Madrid est en garde à vue depuis 9 heures du matin, à la PJ de Versailles, dans le cadre de la fameuse affaire de la « sex-tape de Mathieu Valbuena ».

La police cherche à savoir si Karim Benzema a exercé des pressions sur Mathieu Valbuena dans la tentative d'extorsion de fonds dont a été victime le milieu de terrain. Les deux joueurs auraient évoqué l'existence de la sextape où apparaît Valbuena lors du dernier rassemblement des joueurs de l'Équipe de France début octobre, raconte Le Parisien de source proche de l'enquête. La police va essayer de déterminer si Benzema lui prodiguait des conseils pour se sortir de cette affaire, ou s'il faisait pression sur Valbuena pour qu'il paye.

Chantage présumé à la «sextape» contre Valbuena: Benzema en garde à vue — Agence France-Presse (@afpfr)4 Novembre 2015

Valbuena, ancien joueur de l'Olympique de Marseille et partenaire de Benzema en Équipe de France, avait reçu plusieurs de coups de téléphone inquiétants en juin dernier, alors qu'il se trouvait à Clairefontaine pour un rassemblement des Bleus. À l'autre bout du fil, on lui réclamait des « dédommagements » en échange de la non-diffusion d'une vidéo de lui en plein ébat sexuel.

Milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais depuis août, Valbuena avait déposé plainte au mois de juin, estimant être victime d'une tentative d'extorsion de fonds. Les maîtres chanteurs de Valbuena lui auraient réclamé entre 100 000 et 150 000 euros.

Le 14 octobre dernier, l'affaire avait été révélée au grand public avec l'audition par la PJ versaillaise d'un autre joueur : Djibril Cissé, ancien coéquipier de Valbuena dans la cité phocéenne et en Équipe de France, soupçonné d'avoir quelque chose à voir dans ce chantage.

Très vite, Cissé a été lavé de tout soupçon. Le nom de l'ancien joueur de Liverpool avait été cité, parce que comme Valbuena, il avait subi le même type de chantage il y a quelques années. Il lui avait alors conseillé de payer, mais qu'il pouvait faire ce qu'il voulait. Une version attestée par Valbuena quelques jours plus tard. « Pour ce qui me concerne je n'ai rien à reprocher à Djibril qui s'est conduit en ami, en tentant de m'aider », a écrit le milieu de l'équipe de France sur sa page Facebook.

Aux côtés de Djibril Cissé, 3 autres personnes avaient été entendues à la mi-octobre — qui ont toutes trois été écrouées.

Parmi ces trois hommes, on trouve Axel Angot, 39 ans, qui a occupé le rôle d'homme à tout faire ou de « concierge » pour plusieurs joueurs de football professionnel — dont Mathieu Valbuena. à l'époque de son passage à Marseille.

Selon une source citée par le journal La Provence, Angot a de « véritables compétences en informatique » et aurait eu accès à un ancien portable de Valbuena qui contenait une vidéo intime, « où on voit Valbuena en train de faire l'amour avec une femme qu'on ne peut pas réellement identifier. En revanche, ses tatouages à lui ont été reconnus, » toujours selon la source de La Provence.

Angot se serait vanté de cette étonnante découverte à un ami marseillais, qui contacte d'emblée un autre marseillais installé dans l'Oise, à Creil, et qui connaît Valbuena, pour qu'il commence à négocier avec le joueur pour s'accorder sur un montant promettant de ne pas diffuser la vidéo. Mais les négociations ne donnent rien, Valbuena ne veut rien entendre, toujours selon La Provence. Les deux hommes ont été écroués avec Angot.

Voyant que le Marseillais de Creil ne parvient pas à faire chanter Valbuena, l'ami d'Angot tente alors autre chose : il aurait contacté un membre de la famille de Karim Benzema d'après La Provence. Le nom de l'attaquant madrilène se retrouve donc dans les écoutes de la police versaillaise qui enquête depuis fin juillet sur l'affaire.

Difficile de savoir si le membre de la famille Benzema a eu un rôle qui aurait poussé Benzema à parler de l'affaire de chantage à Valbuena le 5 octobre dernier à Clairefontaine, pour un rassemblement de l'Équipe de France. Selon deux sources citées par le journal Le Parisien, cette conversation pourrait avoir pris deux tournures différentes.

Une première source évoque « un coup de pression de l'attaquant des Bleus sur son coéquipier afin qu'il paye, » alors que la seconde estime qu'il s'agit d'un « conseil amical » délivré par Benzema conseillant à Valbuena de régler la somme pour se sortir rapidement de cette histoire.

L'audition de Benzema, qui peut durer 48 heures, doit permettre à la PJ de déterminer le rôle joué par l'attaquant de l'Équipe de France dans cette affaire et notamment s'il a exercé des pressions sur Mathieu Valbuena.

Ce jeudi, l'entraîneur de l'Équipe de France, Didier Deschamps, doit annoncer la liste des joueurs retenus pour affronter l'Allemagne et l'Angleterre à la mi-novembre — des matchs de préparation pour l'Euro 2016. Valbuena et Benzema font partie des deux hommes forts de l'Équipe de France.

Suivez Pierre Longeray sur Twitter : @PLongeray

_Image via _Flickr / Xavier Naltchayan