La weed améliore les orgasmes féminins

Une nouvelle étude révèle que la science est de notre côté.

|
27 Mars 2019, 8:15am

Illustration : Pratiksha Chauhan 

La weed a plein d’avantages : elle améliore le goût des aliments, rend les règles moins douloureuses et favorise la perte de poids. Les femmes qui en fument avant les rapports sexuels ont plus de chances de voir leur libido boostée, d’avoir moins de douleur pendant l’acte et d’avoir des orgasmes plus satisfaisants que celles qui s'en abstiennent.

Ce sont les conclusions d'une étude récemment parue dans la revue scientifique Sexual Medicine, qui nous apprend que « les femmes qui consomment régulièrement du cannabis, que ce soit avant des rapports sexuels ou non, ont 2,10 fois plus de chances de signaler des orgasmes satisfaisants par rapport à celles qui en consomment peu. »

L'étude, dirigée par une équipe de la faculté de médecine de l'université de Saint-Louis aux États-Unis, a rassemblé 373 participants, dont 34 % ont déclaré avoir déjà consommé du cannabis avant une activité sexuelle. Après avoir combiné weed et sexe pour l’amour de la science, ces femmes ont signalé des effets positifs sur la satisfaction sexuelle globale, le désir, l'orgasme et une atténuation de la douleur sexuelle non liée à la lubrification.

Honnêtement, ces résultats ne sont pas tellement surprenants, n'est-ce pas ? Nous avons demandé à des femmes de notre entourage ce qu’elles pensaient de l’enquête et la plupart d’entre elles ont toujours pensé que le sexe défoncé était du bon sexe, avant même que cette enquête ne les corrobore. « Au moins, ce n'est pas comme avec l'alcool, où l'homme (si vous avez des relations sexuelles avec un homme) peut avoir une panne et où vous devez vous arrêter à mi-chemin pour vomir, déclare l’une d’elles. Le pire qui puisse arriver si vous avez fumé un joint, c’est que vous vous mettiez à glousser ou à oublier que vous avez des relations sexuelles. » Une autre ajoute : « Je me sens beaucoup plus détendue, moins anxieuses à propos de mes insécurités corporelles, et de manière générale, plus en phase avec moi-même quand je suis défoncée. »

Mais revenons à l’étude. Bien qu’il soit intéressant de souligner les résultats évoqués ci-dessus, on ne sait pas encore exactement ce qui améliore l’expérience sexuelle. « On a déjà émis l’hypothèse que la weed conduit à une amélioration de la fonction sexuelle simplement parce qu’elle réduit le stress et l'anxiété », indiquent les résultats. « Elle peut ralentir la perception du temps et prolonger les sensations agréables. Elle permet de réduire les inhibitions sexuelles et d’augmenter la confiance en soi ainsi que la volonté d'expérimenter. La marijuana est également connue pour augmenter les sensations telles que le toucher, l'odorat, la vue, le goût et l'audition. » Ils notent également la possibilité selon laquelle la weed peut aider à activer les neurotransmetteurs liés au plaisir sexuel.

Une étude antérieure sur un sujet similaire avait également révélé que le caractère illégal du cannabis – une substance que l’on consomme dans un lieu plus « privé » et intimiste que, par exemple, l'alcool, que l'on peut boire à peu près n'importe où – contribuait également à facilité les rapports sexuels. Une autre étude – cette fois-ci réalisée en 2017 par des chercheurs de l'université de Stanford – a révélé une corrélation directe entre une consommation fréquente de cannabis et des rapports sexuels fréquents. Toutefois, cette étude est orientée essentiellement sur le plaisir et l’orgasme féminins, notamment parce que l’écart entre les hommes et les femmes en matière d’orgasme existe toujours. La weed ne nous aidera peut-être pas vraiment à réduire cet écart mais, au moins, elle doublera nos chances de jouir.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.