Ce type va passer un mois entier seul dans une pièce en portant des lunettes à réalité augmentée

FYI.

This story is over 5 years old.

Tech

Ce type va passer un mois entier seul dans une pièce en portant des lunettes à réalité augmentée

Pendant 28 jours, Mark Farid vivra sa vie à travers les yeux d'un autre.
23.11.14

Pendant 28 jours, Mark Farid va rester seul dans une pièce, en vivant sa vie à travers les yeux d'un autre être humain – un véritable « avatar » qui, à travers des espèces de Google Glass, transférera tout ce qu'il voit dans le casque à réalité augmentée porté par Mark. Si l'avatar est coincé dans une salle d'attente de médecin pendant des heures, Mark le vivra aussi. S'il se prend une cuite jusqu'à 7h du matin un dimanche, Mark sera son compagnon invisible. Le seul contact humain que Mark aura pendant ce projet d'un mois – surnommé « ​Seeing-I » – se fera avec un psychologue à raison d'une heure par jour, qui l'observera et l'écoutera en silence. Ce projet peut potentiellement affecter son mental pour le reste de sa vie.

Publicité

J'imagine que vous vous demandez pourquoi qui que ce soit voudrait s'infliger une telle chose. Eh bien, Mark – un artiste conceptuel anglais qui travaille avec Nimrod Vardi, instigateur du projet, et John Ingle, réalisateur de documentaires – espère démêler un débat qui fait rage depuis le début de l'histoire humaine, de René Descartes à John Locke, de l'église baptiste Westboro à Josie Cunningham. L'inné ou l'acquis ? La question de savoir si les humains sont pré-programmés par leurs gènes ou modelés par leur environnement inspire toujours la plupart des grandes discussions qui influencent notre société aujourd'hui. Des Évangélistes insistent sur le fait qu'être gay est juste le résultat d'une mauvaise éducation et du disco, tandis que certains scientifiques insistent sur le fait que nous héritons de la bêtise de notre père.

Mark, Nimrod et John font partie du camp de l'acquis. Le trio a l'intention de surpasser tous ces philosophes décédés et homophobes en utilisant ce projet pour analyser jusqu'où notre sens inné du soi s'étend jusqu'à ce que nous commencions à devenir des produits directs de notre environnement et de nos expériences. Est-ce-que la technologie peut influencer notre esprit au point d'oublier qui nous sommes vraiment ? Ou, en d'autres termes, est-ce-que Mark va lentement commencer à croire qu'il est son avatar ?

Pour les besoins de l'expérience, Mark sera uniquement autorisé à se laver, à aller aux toilettes, à dormir et à manger quand son alter ego le fera. Il consommera exactement la même nourriture et les mêmes boissons que lui. A part ça, il pourra se balader dans la pièce autant qu'il voudra – mais son seul objet de plaisir physique indépendant sera son pénis.

Publicité

« Ne jamais dire jamais », a plaisanté Mark quand je lui ai demandé s'il allait exploiter ce luxe limité. « En théorie, je pourrais constamment me masturber et ça pourrait révéler une chose fondamentale concernant le psychisme humain. Mais non, je ne pense pas que je le ferai. »

L'avatar – ou « l'Autre », décrit dans le projet comme l'humain qui diffusera sa vie dans l'esprit de Mark pendant 28 jours n'a toujours pas été choisi. Les critères sont les suivants : il doit être un hétérosexuel qui vit avec sa copine, parce que Mark est lui-même hétéro et est en couple. C'est aussi pour des raisons logistiques : « Quand vous vivez en couple, vous racontez votre propre vie », explique Mark. « Si vous allez faire des courses, vous allez dire :"Je vais faire des courses, tu as besoin de quelque chose ?" Vous verbalisez vos actions – et dans une certaine mesure, vos pensées."

(Vous pouvez postuler pour être l'Autre ici, tant que vous vous fichez que Mark puisse potentiellement tomber amoureux de votre copine ou retenir tous vos mots de passe.)

Bien évidemment, habiter le corps de quelqu'un d'autre pendant un mois entier peut entraîner de possibles dangers psychologiques. Donc, l'année dernière, un psychologue a creusé dans le cerveau de Mark pour évaluer qui il est vraiment. Le même psychologue évaluera Mark après l'expérience mais restera impartial pendant l'expérience, tandis qu'un autre psychologue – spécialisé en neurosciences – observera les pensées verbalisées de Mark à raison d'une heure par jour.

Publicité

§

Je n'ai pas eu la permission de parler aux deux psychologues de Mark parce qu'il est déterminé à garder un certain degré de confidentialité. Donc à la place, j'ai demandé à la psychologue Dr. Lara Frumking ce qu'elle pensait de tout ça et ses prédictions concernant le futur de Mark.

« Je suis inquiète concernant le bien-être de Mark », a-t-elle expliqué. « Je ne pense pas que ça aura un impact sur sa personnalité parce que je sens qu'elle est plutôt inébranlable. Mais ses comportements – la manière dont ses pensées se manifestent – vont forcément être affectés et Mark sera changé pour toujours par cette expérience, de la même manière dont nous sommes tous changés par nos expériences. Je pense que nous ne redevenons jamais qui nous étions avant, vu que nous évoluons constamment grâce à notre environnement et nos expériences. La même chose va arriver à Mark.

 Pendant 28 jours, Mark pourra seulement vivre à travers la vie de l'Autre et ce qu'il pense des gens autour de lui sera modifié. Il interagira certainement différemment avec les autres, mais je ne peux pas prévoir comment il agira. Je pense qu'il lui faudra du temps pour interagir de nouveau avec ses amis et sa famille normalement. Il ne voudra peut-être pas revenir à son « soi » normal — certains jours il le voudra, d'autres fois non. »

La colocataire de Mark, Jade, a un point de vue différent.

« Mark est un mec têtu, m'a-t-elle affirmé. Cela diffère légèrement selon son humeur, mais il a un esprit fort. Quelqu'un qui se connaît moins bien pourrait être plus affecté, mais je pense qu'il redeviendra Mark. Je pense que pendant un moment, il n'aura plus la même confiance et il devra la retrouver. Les gens font des essais de médicaments et des expériences scientifiques tout le temps – c'est quelque chose de similaire. »

Publicité

Une autre inquiétude concerne les yeux de Mark. Cependant, tous les opticiens à qui j'ai parlé dans le cadre de cet article m'ont confirmé que sa vue ne serait pas affectée (bien qu'ils n'ont pas souhaité que je précise leur nom pour des raisons légales). L'un des meilleurs amis de Mark, Hamish, n'est pas convaincu.

« Je suis plutôt inquiet pour sa vue, a-t-il confié. Je lui ai dit qu'il ne fallait pas seulement qu'il voit un psychologue pour sa santé mentale, mais aussi un neuroscientifique - quelqu'un qui pourrait lui dire si sa perception de la lumière va changer. Il va s'acclimater à voir des pixels tout le temps – même si ce sont des pixels HD. »

§

Plus tôt dans l'année, Mark, Nimrod et John ont fait un ​essai de 24 heures pour étudier la faisabilité et la logistique de l'expérience.

« Pendant une partie (des images enregistrées pendant l'essai), l'Autre jouait à Grand Theft Auto. Alors que je le regardais jouer, j'ai reproduit ses coups de feu avec mes mains, mais je l'ai seulement réalisé une fois que j'ai regardé les images par la suite », explique Mark.

Actuellement, c'est la seule preuve concrète qui montre la manière dont l'expérience peut affecter son sujet.

Pour ceux d'entre vous qui ne se préoccupent pas vraiment du résultat et qui veulent juste voir en vrai les mains de Mark tressaillir, sachez que le projet se déroulera dans un lieu ouvert au public 23 heures par jour (l'heure restante sera consacrée à la session privée de Mark avec un psychologue).

Du moment que l'exposition reste contrôlée par Mark, elle restera gratuite – et pour ceux qui voudraient étudier ou suivre le projet, un système de carte de membre pourra être mis en place. J'ai demandé aux amis de Mark s'ils avaient prévu de lui rendre visite pendant l'expérience.

« Je vais lui rendre visite aussi souvent que je le pourrai, m'a confié Jade. Je suis excitée à l'idée de voir tout le processus d'un autre point de vue et je pense que pouvoir lui parler de ce que je ressens quand je le verrai sera une part importante de sa réhabilitation. »

Publicité

Hamish m'a dit : « J'habite à Norfolk mais je descendrai le voir une fois. Peut-être que j'y retournerais, tout dépend à quel point je trouverai ça bizarre de le voir ainsi. Je pourrais y amener un de mes rencards, ça peut être marrant. »

Mark, Nimrod et John maintiennent que ce n'est pas un test d'endurance. « Si ma vue ou mon cerveau commencent à se détériorer de manière irrémédiable, ce projet s'arrêtera plus tôt », a ajouté Mark. « Si je sens que j'ai besoin de retirer le casque, j'en discuterais avec mon psychologue impartial, mon psychologue personnel et Nimrod – c'est-à-dire tous ceux qui s'inquiètent de mon intérêt personnel et de ma santé. Un vote à la majorité aura ensuite lieu entre eux trois. »

Je me posais mes propres questions sur la validité de l'expérience. Nous agissons tous différemment quand nous savons que nous sommes observés. Inconsciemment, nous ne pouvons pas nous empêcher de modifier notre comportement pour qu'ils s'adaptent à ceux qui nous entourent. Je me demande si dans ce cas, cette adaptation se fait des deux côtés – si l'Autre aura des difficultés à vivre sa vie normalement, ou si Mark commencera à se lasser du projet et agira de manière plus extrême afin de rendre le projet plus utile.

Cependant, Mark est convaincu qu'il sera tellement immergé dans le projet  qu'il oubliera très vite le fait d'être observé. Pour l'instant, il est impossible de dire si son avatar a le même raisonnement – forcément, sachant que personne ne sait encore qui sera l'heureux élu.

Il n'y a pas grand chose de définitif concernant Seeing-I, et il faudra attendre que le projet commence pour y voir plus clair. Cependant, deux choses sont sûres : personne d'autre ne va se précipiter dans une expérience comme celle là, et l'exposition se déroulera dans un lieu unique.

Pour en savoir plus sur le projet et postuler pour devenir l'Autre, cliquez ici.

Seeing-I aura lieu à l'automne 2015. VICE fera des mises à jours concernant la progression de Mark avant le début, pendant et après l'expérience. Un documentaire produit par John Ingle sortira également.

Suivez Chloe Cross sur ​Twitter.

Tagged:Vice Blog