Le nouveau clip de Metallica a été improvisé sur le plateau du film « Lords Of Chaos »

Oui, on parle bien de l'adaptation du livre sur la scène black metal norvégienne. Et oui, c'est le fils de Val Kilmer qui joue Dead de Mayhem.

|
17 Novembre 2016, 10:31am

La semaine dernière, alors que vous vous explosiez dans une fantastique gerbe de douleur et de dégoût à l'annonce des résultats de l'élection présidentielle US, Jonas Åkerlund (ex-batteur de Bathory et réalisateur de quelques-uns des clips les plus emblématiques de ces 20 dernières années, parmi lesquels « Smack My Bitch Up » de Prodigy et « Ray Of Light » de Madonna) était à Budapest, en Hongrie, en plein tournage de son 4e film, Lords of Chaos, adaptation du livre du même nom - oui, celui de Michael Moynihan et Didrik Soderlind sur la naissance et l'explosion de la scène black metal en Norvège entre la fin des années 80 et le début des années 90. 

Un long-métrage produit par VICE Films, Insurgent Media et Fox, dans lequel on pourra croiser Rory Culkin (dans le rôle d'Euronymous), Emory Cohen (Varg Vikernes), Jack Kilmer - oui, c'est le fils de Val Kilmer- (Dead), Valter Skarsgård (Faust) et Sky Ferreira (Ann-Marit). On nous a fait savoir que le budget en perruques et implants capillaires s'élevait à 21,000$, ce qui doit vouloir dire que le projet est extrêmement sérieux.

Pendant ce temps, à quelques milliers de kilomètres de là, Metallica s'apprêtait à sortir son très attendu nouvel album, Hardwired… To Self-Destruct. Le disque, qui sera disponible demain, vendredi 18 novembre, sera accompagné par non pas une ni deux mais 12 vidéos (une pour chaque titre du disque), qui seront révélées dans les prochaines 48 heures. Åkerlund, qui a réalisé plusieurs clips pour le groupe, a évidemment été sollicité. Sauf que voilà, il était en plein tournage de Lords of Chaos et qu'il n'y avait donc aucune chance pour qu'il puisse se libérer à temps. Le groupe et le réalisateur ont donc trouvé une solution : utiliser les acteurs et les décors du film pour improviser une vidéo. C'est comme ça que les Mayhem de Lords Of Chaos (menés, on vous le rappelle, par le fils de Val Kilmer) se sont retrouvés à assurer un playback sur « ManUNkind », quatrième extrait de Hardwired… To Self-Destruct. Après les défenseurs du Monde Libre, c'est donc aujourd'hui au tour des puristes du black metal d'exploser dans une fantastique gerbe de douleur et de dégoût. Dur.