Il est plus que jamais temps d'écouter le nouvel album de Duchess Says

Il s'appelle « Sciences Nouvelles » et il est bourré de tubes insensés.
11.10.16

Autant le dire tout de suite : on n'avait pas vraiment misé gros sur le prochain Duchess Says. Le synth-punk paranoïaque des Montréalais a connu des heures outrageusement bouillantes mais on avait, depuis quelques mois, commencé à ressentir un très net essoufflement, aussi bien sur disque que sur scène, où leur cirque mongolo commençait à méchamment tourner dans le vide. Erreur, funeste erreur : Sciences Nouvelles, leur troisième album, sorti vendredi 14 octobre sur Slovenly​, est une réussite totale.  10 titres, 10 tubes (parmi lesquels l'imparable « I Repeat Myself » ​, qu'on vous avait présenté en août dernier​), pas de gras, pas de sorties de route, pas de digressions, que du nerf, de la rage contenue, des  lignes de basse à tomber et des morceaux qui filent droit, frappent juste et réussissent même, parfois, à franchement surprendre (le premier single, « Negative Thoughts »​, aurait presque pu sortir sur Touch And Go circa 1995). Et vous allez pouvoir constater par vous-mêmes puisque l'engin est disponible ci-dessous, en intégralité totale, pour la première fois dans l'Histoire des heures outrageusement bouillantes et des cirques mongolos.​

Prochaines dates en France :

17/11/2016 Pôle étudiant, Nantes 
18/11/2016 Petit Bain, Paris 
19/11/2016 Les Trinitaires, Metz 
23/11/2016 Marché Gare, Lyon