Jérôme Lefèvre, illustration : Damien Deroubaix

  • Bois brut, crânes de bestiaux et Napalm Death en boucle

    Que les sceptiques du monde de l’art se rassurent, le post­modernisme a enfin réussi à accoucher d’un croisement entre le culte de Satan, l’extrême gauche et l’art contemporain.