Joel Balsam

Joel Balsam

  • Célébrer la fin du capitalisme sur le lac Titicaca

    Alors que les Américains ont anticipé la fin du monde en stockant de l’eau minérale et des raviolis en boîte, j’ai pour ma part, jugé plus malin de me rapprocher le plus possible du paradis sur Terre.