Victime de violences sexuelles, Sarah Bahbah photographie la résilience