Le pâtissier japonais qui marquait ses gâteaux au fer rouge