Nicolas Fensch, antifa malgré lui