Lire: Planque tes miches, 2017 : voici Le Villejuif Underground