J'ai survécu à « une mort subite »