De l'art de boire le café, selon David Lynch