Avec les gosses payés une fortune pour couper des langues de poisson