Notre époque mérite-t-elle ce taré d’Ariel Pink ?