Collectif action nuit

  • GBL : menace sur la nuit parisienne

    Suite à la multiplication d’incidents liés au GBL, plusieurs clubs parisiens ont dû fermer leurs portes. Pros de la nuit et assos de prévention dénoncent l’inefficacité d’une politique antidrogue purement répressive.

Publicité
Publicité
Publicité