LE NUMÉRO BEHREN

  • Bienvenue à Behren

    Behren-lès-Forbach est la plus pauvre des 500 villes les plus pauvres de France—selon une étude du ministère de la Ville. Une immense barre HLM posée au milieu de la campagne lorraine, construite à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour accueillir...

  • Bienvenue au fond

    Dans les années 1950, les sociétés qui exploitaient les mines de fer et de charbon se sont fait tellement de thunes qu’on a appelé la Lorraine le «Texas français»...

  • Tidbits

  • Silicose Valley

    La silicose est une maladie provoquée par l’inhalation de particules de poussières de silice. On l’appelle le «cancer des mineurs» parce qu’elle s’est répandue comme la peste chez les mineurs de charbon à partir des années 1950. Elle se traduit par...

  • La mine, le ring ou le mitard

    À Behren, tout le monde connaît Dédé. Comme beaucoup de fils de mineur, il est né trop tard pour suivre les traces de son père, vu que les mines étaient déjà en train de fermer. Alors il est devenu boxeur, puis dealer, puis RMIste. On l’a rencontré...

  • Prison break

    Il n’y a pas de policiers à Behren, juste quelques gendarmes qui font leurs rondes et surveillent les mômes à distance. La «police de proximité», c’est les grands frères qui s’en chargent. Si tu vis à Behren, le seul job qui s’offre à toi c’est...

Publicité
  • Behren by night

  • Malgré lui

  • Cher VICE

  • La maffia behrinia

    Trois Arabes et un Italien. Tous fils de mineurs. Les gars de la Mafia Behrinia ressemblent à Behren. Leurs textes et leurs prods font penser à du rap marseillais. «Nos influences c’est IAM et la FONKY FAMILY avec qui on a bossé.» Du rap conscient et...

  • Les livres de tonton Bernard

    Bernard Schmitt et sa femme Édith nous ont accueillis pendant les dix jours de notre séjour à Behren. Le père de Bernard était mineur. Certains soirs, au coin du feu, il nous montrait les livres de sa bibliothèque et nous parlait de sa région.

  • Une journée à Behren