Militantisme et embrigadement

12.8.17

Mais pourquoi les mouvements d’extrême-droite radicale ouvrent-ils des bars ?

Le Bastion Social ouvre un bar à Strasbourg ce samedi 9 décembre. Une nouvelle illustration de la « politique de la pinte » de ces groupuscules.