réfugié syrien

  • Ali, les falafels et l'exil

    À Zaatari au nord de la Jordanie, dans le deuxième plus grand camp de réfugiés du monde, Ali cuisine et vend des falafels en attendant de pouvoir rentrer chez lui, en Syrie.

Publicité