test anal

    • 5.17.17

      L'enfer du « test anal » en Tunisie

      La Tunisie punit l'homosexualité de trois ans de prison. Et pour « prouver » l'homosexualité d'une personne, un « test anal » est pratiqué par des médecins légistes réquisitionnés par l'État.