Publicité
Sexe

Comment durer plus longtemps au lit, selon des acteurs pornos

Des conseils de pros pour éviter d’être surnommé l’Homme Minute.

par Mark Hay
08 August 2018, 9:16am

Image via Shutterstock

Cet article a été initialement publié sur VICE US.

Grâce à l’humour facile des sitcoms, aux marathoniens de la porno et à une foule d’autres références culturelles et sociales qui ajoutent de la pression, beaucoup d’hommes pensent qu’ils ne durent pas assez longtemps au lit. Et ne pas durer longtemps est une preuve viscérale de son incapacité à donner satisfaction à l’autre et à réussir le test de la masculinité. Après tout, personne ne veut être l’Homme Minute.

En fait, la plupart des hommes ne devraient pas s’inquiéter de leur endurance sexuelle. L’opinion qui fait consensus parmi les sexologues serait que la plupart des couples hétérosexuels estiment que de sept à treize minutes, c’est souhaitable, mais que de trois à sept minutes, c’est tout à fait adéquat. (Les données sur les couples homosexuels sont malheureusement plus rares.) De plus, des études sur le comportement sexuel humain nous apprennent que l’homme moyen copule pendant environ cinq minutes et demie avant d’atteindre l’orgasme, et que peu de spécimens tiennent plus de douze minutes.

On devrait également savoir que de généreux préliminaires comptent bien davantage pour une relation sexuelle satisfaisante qu’un coït acharné. Pour bon nombre de femmes, au-delà de dix minutes de pilonnage, c’est même trop. Bref, le sexe dans le porno n’est pas vraiment représentatif de la vraie vie (ah bon ?). Ce serait plutôt un anti-modèle.

Toutefois, à un moment ou à un autre dans leur vie, au moins un tiers des hommes souffrent d’éjaculation précoce : ils flanchent après moins d’une minute de pénétration, puis sombrent dans la détresse. Un plus grand nombre d’hommes souffrent plutôt d’éjaculation rapide : tout se joue en moins de temps qu’il n’en faut pour satisfaire leur partenaire. Et, en raison des attentes culturellement gonflées, même des hommes qui terminent dans un temps tout à fait respectable se sentent aussi contrariés par leur manque d’endurance présumé.

Certains résolvent le problème tout simplement en portant une capote afin de réduire la sensibilité, mais il semble que ça ne marche pas pour tout le monde, sans compter que pour les couples, ce peut être très désagréable physiquement. Des solutions chimiques, comme les antidépresseurs ISRS ou les aérosols et lingettes de lidocaïne, aident des hommes à réduire leurs sensations péniennes et ainsi accroître la durée, tant et si bien qu’ils se réconcilient avec leur vie sexuelle. Mais les deux peuvent avoir des effets secondaires pénibles. Parce que les « solutions miracles » ne conviennent pas à tout le monde, il existe un réel besoin de trucs pratiques pour aider les hommes inquiets à tenir plus longtemps au lit.

Heureusement pour eux, il existe sur cette terre une profession dans laquelle faire durer le plaisir est une science : acteur porno. Les tournages exigent souvent de garder l’érection sans jouir pendant au moins 30 minutes, et parfois jusqu’à trois heures, selon Johnny Goodluck, qui compte trois ans d’expérience dans l’industrie. Des acteurs, comme Steven Holmes, un vétéran avec deux décennies d’expérience, disent que c’est naturel pour eux d’y arriver. Beaucoup plus d’acteurs, cependant, comme Aaron Thompson, alias « Small Hands », 16 ans d’expérience, admettent qu’ils ne durent pas aussi longtemps dans la vie de tous les jours; sa femme, assure-t-il, peut en témoigner. Beaucoup aussi disent avoir souvent le sentiment qu’ils vont céder bien avant la fin du tournage d’une scène. « La plupart de mes journées de travail consistent à essayer désespérément de ne pas jouir tout en donnant l’impression que je suis un olympien du sexe », explique Logan Pierce, six ans d’expérience. Et quelques-uns, comme le vétéran Dick Chibbles, 17 ans d’expérience, avouent que, dans le passé, ils étaient ce que l'on peut considérer comme des éjaculateurs rapides.

Ces acteurs du porno expliquent qu’ils peuvent durer plus longtemps devant la caméra que dans leur chambre à coucher parce que l’ambiance sur le plateau ne porte pas à l’orgasme. « Quand vous êtes devant une équipe qui vous dicte des positions et que vous devez faire des acrobaties », raconte Ryan Driller, vétéran de dix ans d’expérience, « la plupart du temps, il y a beaucoup plus de sources de distraction que dans la vie personnelle. » Mais il y a des acteurs qui utilisent tout de même des produits chimiques pour s’assurer de pouvoir faire ce qui est attendu d’eux; autrement, leur carrière s'arrêterait assez vite, elle aussi. Cependant, la plupart d'entre eux ont trouvé et mis en pratique des techniques physiques et psychologiques pour s’améliorer naturellement.

1532627536323-Pocket_watch_in_hand
Source: Wiki Commons

Tous leurs conseils ne sont pas révolutionnaires. En grande partie, ça ressemble à ce qu’un sexologue, voire un magazine pour hommes, vous dirait. La maîtrise de certaines de leurs techniques exige du temps et de la discipline. Et elles ne donneront pas les mêmes résultats pour tous les hommes, car tous les corps sont différents. En revanche, on peut aisément les transposer du porno à la maison. Ryan Driller pense qu’elles sont même plus appropriées et s’exécutent mieux dans la vie sexuelle personnelle, car les partenaires peuvent se concentrer entièrement l’un sur l’autre, plutôt que sur la caméra. Et Johnny Goodluck assure que « n’importe qui peut s’entraîner et expérimenter par lui-même jusqu’à devenir formidable au lit ».

VICE a donc demandé à MM. Chibbles, Driller, Goodluck, Thompson et Pierce de révéler leurs meilleures techniques pour durer aussi longtemps au lit qu’il le faut ou qu’on le souhaite. Les voici.

Logan Pierce

Si je sens que je vais venir trop tôt, j’essaye de penser à autre chose, quelque chose d’incroyablement ennuyeux. Parfois, je vais décomposer mentalement la scène : « Le plancher me fait mal », « J’aurai probablement bientôt mal au coccyx », « Depuis combien de temps on est dans cette position? », « Mon dos est en sueur », « Ça fait un son de baiser mouillé chaque fois que je pousse ». Si ça ne me distrait pas assez, je m’arrange pour que l’attention ne soit plus sur moi, mais sur ma partenaire. Le sexe oral permet de cesser la pénétration un instant. Il n’y a pas vraiment de secret, il faut juste s’exercer, s’exercer et s’exercer encore.

Dick Chibbles

La communication est la clé. Dites à votre partenaire ce que vous ressentez et que ce qu’elle fait est trop intense. La plupart des acteurs si, disons, la fille est sur eux et qu’ils sont proches de venir, donnent une petite tape sur sa jambe que la caméra ne peut pas voir. C’est pour dire : « Hey, change de rythme. Tu m’excites trop et on doit baiser pendant encore 45 minutes. »

N’ayez pas peur de dire que vous êtes inquiet de ne pas durer assez longtemps. Si votre partenaire vous aime, elle fera ce qu’une fille a fait pour moi il y a des années. Qui sait, peut-être qu’elle va changer votre vie aussi.

Je pratique aussi une technique de respiration que j’ai développée au fil des ans pour garder ma concentration et rendre mon pénis quasiment insensible. Je me concentre sur le bruit de ma respiration. L’augmentation de l’apport en oxygène rend mon érection plus ferme et m’aide à garder la maîtrise de mon corps.

Une autre chose que je fais quand je suis près de jouir, c’est de tirer mes testicules vers le bas. Ils sont généralement plus loin du corps pendant la relation sexuelle, mais, plus on se rapproche de l’éjaculation, plus ils sont serrés contre le corps. Je me suis rendu compte qu’en les tirant vers le bas, pour étirer un peu mon scrotum, c’est comme si je repartais à zéro. Je sais que ça a l’air ridicule, mais bon, essayez-le un jour et vous serez peut-être surpris de voir que ça marche.

Aussi, je vous en prie, messieurs, faites des cunnilingus ! Découvrez le corps de votre partenaire. Amenez-la à l’extase avant même de baisser votre pantalon. Au moins, si vous ne durez pas longtemps, vous saurez qu’elle a été satisfaite. Ça va renforcer votre confiance et vous aider à durer plus longtemps.

Johnny Goodluck

L’exercice de Kegel. Les hommes ont un groupe de muscles appelé le plancher pelvien. Ce sont les mêmes qu’on utilise pour cesser d’uriner. Le secret pour ne pas flancher, c’est de renforcer ces muscles. S’ils le sont, vous pourrez vous retenir d’éjaculer aussi longtemps qu’il le faudra.

Il y a des façons de les travailler, comme n’importe quel autre muscle. Vous pouvez faire l’exercice de Kegel tout en vous masturbant, ou avec un partenaire. Il y a un bon livre, Male Pelvic Fitness, qui parle de ces muscles. Avec Google, vous pouvez aussi trouver facilement de bons exercices pour les renforcer. C’est facile de trouver l’information. C’est juste que la plupart des hommes ne le savent tout simplement pas.

Aussi, pour des hommes, y compris moi, il y a des positions dans lesquelles il est plus facile de durer, ou au contraire qui conduisent à l’orgasme. Connaître son corps et ses positions fortes est essentiel. Vous devez vouloir apprendre à vous connaître et vous exercer beaucoup, par contre. Mais ça peut être amusant! La prochaine fois que vous aurez du temps libre ou que vous serez à l’aise de jouer avec votre partenaire, essayez de voir combien de temps vous pouvez tenir. Si vous sentez que vous allez venir, arrêtez, faites passer l’excitation, puis reprenez, essayez peut-être une position différente.

Aaron Thompson

La première chose que je fais si je sens que je vais jouir trop vite, c’est de tourner mon visage pour le cacher de la caméra, puis je me mords la joue ou un doigt. Fort. Très fort. D’habitude, la douleur réduit juste un peu mon érection et je peux en quelque sorte me recentrer.

Ryan Driller

Je me concentre sur la ou les filles avec qui je suis, sur leur plaisir plutôt que sur le mien. Si vous vous concentrez sur le plaisir de votre partenaire et que vous l’aidez à jouir, vous ne penserez probablement même plus à vos sensations. Ce qui est bien, c’est qu’elle voudra vous renvoyer l’ascenseur après. Donc, c’est totalement gagnant-gagnant.

Si vous êtes trop près de jouir, changez de position, d’angle et de rythme. Faites que ce soit totalement différent. Si c’est encore trop, sortez d’elle et commencez à la lécher. Laissez votre queue tranquille.

Souvent, pour les scènes, on utilise aussi beaucoup de lubrifiant, puisqu’on baise pendant bien plus longtemps que la plupart des gens. Trop de lubrifiant peut réduire les sensations et en quelque sorte engourdir. Pas comme un vrai anesthésique, plutôt comme un gant. Ça peut donc aider à retarder l’éjaculation.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.

Tagged:
Porno
orgasme
ejaculation
sperme