micro-trottoir

On a demandé aux jeunes de la marche pour le climat ce que signifiaient leurs pancartes

« Le directeur m'a traitée de naïve, mais vous savez, notre naïveté nous permettra de changer le monde. »

par Kubra Mayda
18 January 2019, 9:19am

Pour ne rien manquer de nos contenus locaux, inscrivez-vous à la newsletter de VICE Belgique.

Youth For climate, la série qui prend la température auprès de ces jeunes qui sont « plus chauds que le climat ».

Hier, quelque 12 500 jeunes se sont rassemblés pour défendre le climat à Bruxelles, malgré la météo peu clémente. Ou plutôt, ils ont protesté contre le réchauffement climatique. On a repéré les pancartes avec les slogans les plus impactants et on a ensuite demandé aux étudiants qui les arboraient ce qu’ils voulaient faire passer.

Linde (16 ans), Anvers

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-koeien
"#EatPussyNotCows"

VICE : Hey Linde, dis-moi, pourquoi des chattes et pas de vaches ?
Linde : Je ne suis pas hétéro et je suis végétarienne. C'est donc un slogan avec lequel je suis entièrement d'accord. Et c'est quelque chose qui fonctionnera toujours.

Qu'est-ce que les vaches ont à voir avec le climat ?
Ce sont les plus grosses pollueuses en termes de CO2. Ce serait bien mieux pour la planète si on ne mangeait plus de viande.

C'est ce que toi, tu changerais en premier ?
Non, en fait même pas. Je sais que tout le monde ne deviendra pas soudainement végétarien ou végétalien. C'est un peu trop optimiste. Mais je veillerais certainement à ce que les animaux soient ensuite élevés de manière durable.

« Si ça ne tenait qu'à moi, j'aurais déjà manifesté depuis longtemps. »

As-tu si peu d'espoir ?
J'ai de l'espoir, mais je suis particulièrement fâchée parce que le gouvernement attend trop longtemps pour agir. Tout prend trop de temps. C'est déjà trop tard.

Et c'est déjà trop tard pour manifester ?
Mon Dieu, si ça ne tenait qu'à moi, je l'aurais déjà fait. Mais tout seul, ce n'est pas facile. Je trouve ça super courageux de la part des deux filles qui ont organisé ça. C'est cool qu'on soit tellement nombreux aujourd'hui.

Flo & Anika (16 ans), Louvain

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-groen
"Which Green Do You See?"

VICE : Hello les filles, que voulez-vous dire exactement avec ce slogan ?
Flo : Eh bien, que le gouvernement ne pense qu'à l'argent, au détriment de l'environnement.

C'est pour ça que vous êtes ici aujourd'hui ?
Flo : On est ici parce qu'on pense que le gouvernement devrait arrêter avec ses idées capitalistes. Les politiciens doivent investir davantage dans des domaines importants, tel que l'environnement. C'est quand même pas super bizarre de vouloir que notre planète passe en premier, non ? Je veux juste que mes enfants aient un avenir décent.
Anika : Et comme nous n'avons pas encore le droit de voter, c'est la seule façon de faire entendre notre voix.

« Nous avons l'intention de continuer jusqu'aux élections de mai. »

Étiez-vous là la semaine dernière ?
Flo : Oui, et nous serons de retour ici la semaine prochaine.

Quand allez-vous vous arrêter ?
Flo : Nous avons l'intention de continuer jusqu'aux élections de mai. J'espère que les personnes autorisées à voter représenteront notre opinion et feront le bon choix.

Iriez-vous aussi manifester s'il n'y avait personne d'autre pour venir avec vous ?
Flo : Oui, c'est sûr. Je veux vraiment continuer cette lutte.

Vous n'avez pas de problèmes à l'école maintenant que vous sécher vos cours ?
Flo : Oui, je rate un contrôle de sciences de la culture aujourd'hui. Mais ça ne m'excite pas plus que ça, honnêtement.

Comment votre école réagit-elle ?
Flo : Le directeur m'a traitée de naïve, mais vous savez, notre naïveté va nous permettre de changer le monde.

Rijn & Brayan (18 ans), Alost

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-dinosaurussen
"Dinosaurs Thought They Had Time Too"

VICE : Salut, vous pensez qu'on va finir comme les dinos ?
Rhin : Eh bien, il n'y a qu'une seule différence entre nous et les dinosaures : Ils ne pouvaient rien faire à ce sujet, nous aurions pu.

Comment avez-vous trouvé ce slogan ?
Rhin : J'ai un peu googelé puis je suis tombé dessus. J'ai trouvé ça chouette, en plus les dinos, c'est des animaux cools.

« J'en ai marre que les grands rassemblements de masse soient toujours ignorés. »

Étiez-vous là la semaine dernière ?
Rijn : Non, notre école ne répond pas de manière super positive au mouvement.
Brayan : On est déjà en train de sécher la majorité des cours principaux aujourd'hui, donc venir chaque jeudi, ça ne me semble pas super malin.

Pourquoi êtes-vous ici aujourd'hui ?
Rijn : Parce que la manifestation de la semaine dernière n'a pas attiré suffisamment d'attention. Nous sommes ici pour élargir le groupe et faire entendre notre voix plus fort. J'en ai marre que les rassemblements de foule soit toujours ignorés.

D'après vous, que devrait faire le gouvernement maintenant ?
Rhin : Entrer en conversation avec nous, ça ne me semble pas si difficile que ça, si ?

Natalia & Leslie (16 ans), Anvers

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-planeet-aarde
"Fuck Each Other Not The Earth (Also Fuck Trump!)" en "By 2019 I Thought We'd Be On Mars Not Marching to Defend Science"

VICE : Salut Natalia, aurais-tu préféré être née sur Mars plutôt que sur la planète Terre ?
Natalia : En termes de technologie, nous sommes bien avancés, mais regardez ce qu'il se passe ici. On doit argumenter pour quelque chose qui va de soi, mais que notre gouvernement ignore. On aurait pu aller tellement plus loin si nous n'avions pas tout fait foirer comme ça.

Étiez-vous ici la semaine dernière ?
Natalia : Oui, mais il y a beaucoup plus de monde aujourd'hui.

« On aurait pu aller tellement plus loin si nous n'avions pas tout fait foirer comme ça. »

C'est vrai. Penses-tu qu'il y aura autant de monde la semaine prochaine ?
Natalia : Moi, je serai certainement ici.

Même si tu étais la seule ?
Natalia : Oui bien sûr.

Quand comptez-vous arrêter de manifester ?
Natalia : Si l'accord sur le climat est signé. C'est vraiment nécessaire. Je ne comprends pas pourquoi ils ne l'ont pas encore fait. C'est juste ridicule.

Les jeunes sont-ils suffisamment impliqués dans la politique ?
Leslie : Pas assez non. Je veux le droit de vote à partir de 16 ans.

Tenzin (17 ans), Jette

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-sneeuw
"Dude! Where's My Snow?"

VICE : Hey Tenzin, dis-moi ce qu'il y a sur ton panneau.
Tenzin : Ça dit que je veux de la neige. Quand j'étais plus jeune, on avait vraiment de la neige chaque année. On est déjà mi-janvier et je n'ai encore vu aucun flocon de neige. Il ne neige pas comme il devrait depuis plusieurs années. Nous avons des saisons pour une raison, la planète en a besoin. Les saisons ne fonctionnent tout simplement plus en Belgique.

Tu étais là la semaine dernière ?
Non, je n'étais pas encore au courant de la manifestation à ce moment-là.

Envisages-tu de revenir la semaine prochaine ?
Oui, c'est sûr !

« Je vais au Parlement fédéral pour une visite scolaire lundi et j'ai bien l'intention de poser quelques questions cruciales. »

Quels cours es-tu en train de sécher ?
Chimie et biologie.

Les cours les plus importants.
Oui, mais fuck l'école si on n'a pas la certitude d'être vivant dans vingt ans. Je vais au Parlement fédéral pour une sortie scolaire lundi et j’ai bien l’intention de poser quelques questions cruciales.

Penses-tu que tu t'impliques suffisamment ?
Non, je ne me sens pas totalement impliqué dans la politique. L'avenir des politiciens est garanti et peu importe pour eux. Mon avenir et celui des générations futures ne l’est pas du tout. C'est pourquoi nous devons vraiment sortir dans la rue et manifester. Ils doivent se rendre compte qu'on en a quelque chose à foutre.

Charlotte (16 ans), Alost

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-chocolade
"Pas de climat, Pas de Chocolat!"

VICE : Hé, Charlotte. Tu as peur qu'on tombe à court de chocolat ?
Charlotte : Oui, le climat est clairement merdique. Désolé pour le language. Mais si on continue comme ça, ça va effectivement affecter notre vie quotidienne.

Revenons au chocolat. Tu peux nous en dire plus ?
Franchement, j'ai volé cette citation sur Internet. Mais si la terre va mal, l'agriculture va mal. En résumé, nous n’aurons plus de fèves de cacao.

« Mais si on continue comme ça, ça va effectivement affecter notre vie quotidienne. »

Étais-tu ici la semaine dernière ?
Non, on devait encore s'arranger avec l'école.

Tu seras encore là pour défendre le chocolat jeudi prochain ?
Je ne sais pas encore. Tous les jeudis, c'est peut-être un peu trop.

Helena (17 ans), Gand

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-geen-slogans
"We Are Out Of Slogans Do Something !!!"

VICE : Salut Helena, pourquoi ton slogan c'est que tu n'as plus de slogan ?
Helena : Je trouvais ça drôle.

T'en avais un la semaine dernière ?
Je n'étais pas là la semaine dernière. Mais je veux certainement me libérer pour les jeudis à venir, même si je prends un gros risque parce que je rate des cours.

« Je veux que les politiciens fassent enfin attention à nous et au climat. »

Tu aurais du avoir quel cours, là maintenant ?
Normalement, j'ai deux heures d'économie. C'est dur. C'est mon option principale.

Pourquoi es-tu ici aujourd'hui ?
Lors de la première marche pour le climat [début de décembre, ndlr ], nous étions 75 000 et le gouvernement ne s'en est pas soucié. Aujourd'hui, nous sommes sans doute un peu moins, mais quand même encore beaucoup. C'est impressionnant, car nous sommes tous très jeunes ici. Le plus important pour moi, en tout cas, c'est que les politiciens se mettent enfin à faire attention à nous et au climat.

Suivez VICE Belgique sur Instagram.

jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-klimaatverandering
jongeren-klimaatmars-brussel-plakkaten-vervuiling
jongeren-klimaatmars-brussel-maskers-meisjes
jongeren-klimaatmars-brussel-centraal-duizenden
Tagged:
Features
Belgique
Bruxelles
environnement
Youth For Climate