Comment survivre dans ces espaces de coworking infernaux

On vous éclaire sur vos voisins au physique de rêve, le yoga, les ordinateurs portables hors de prix et autres dangers pour l’entrepreneur débutant.

|
15 April 2019, 10:44am

Illustration par Dymphie Huijssen

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un partenariat entre VICE + et VOO Business.

De comment survivre dans un espace de co-working au business model d'une travailleuse du sexe, tout ce que vous devez savoir pour vous en sortir dans la vie active est dans le VICE Guide to work.

De nos jours, il ne faut pas grand-chose pour se lancer comme indépendant : une idée, une bonne connexion internet et une tendance à la privation de sommeil. Pour le poste de travail proprement dit, les personnes « branchées » peuvent se rendre dans un espace de coworking. On y partage le lieu de travail avec d’autres entrepreneurs et créatifs de l’industrie innovante. On y travaille côte à côte, on se motive, on profite des pauses-café et on accumule les aventures, dans tous les sens du terme. Contrairement aux collègues d’une entreprise traditionnelle, les collègues du coworking estimeront votre esprit innovateur et votre coolitude à sa juste valeur. Mais restez sur vos gardes. Il y a quelques trucs à savoir avant de s’aventurer dans le paradis terrestre du travail que l’on appelle plus communément « espace de coworking ».

Tous vos voisins ont un physique de rêve

Il y a ces employés loyaux qui, à l’aide de leur PC fixe, remplissent des fichiers Excel à longueur de journée dans le zoning industriel d’une commune ou l’autre. Sur leur bureau on aperçoit une photo de leur bichon maltais, à côté d’un calendrier qui ressemble à une petite tente. Ils portent un T-shirt de chez Decath' ou une robe de chez C&A. Ce n'est malheureusement pas ce genre de personnes que l’on rencontre dans les espaces de coworking. Mais plutôt des personnes qui vous surprennent avec leurs idées folles et leurs looks super soignés. Pas une mèche qui dépasse et des vêtements sur mesure. Il est évident qu’en aucun cas vous ne voulez être distrait par un collègue séduisant. Le coworking est par conséquent une très mauvaise idée si vous êtes en couple. Et ça l’est tout autant pour les célibataires. Votre productivité y chutera plus vite que les cours du Bitcoin.

Vous ouvrez la porte aux addictions

Un petit café en compagnie de ce charmant collègue, voilà une proposition que vous ne pouvez vraiment pas refuser. Et en prendre un avec cet autre collaborateur charmant non plus, en fait. En plus, dans les espaces de coworking, le café se trouve souvent dans des emballages bien réfléchis et écologiques qui soutiennent les fermiers du sud. On peut donc dire que vous aidez votre prochain en consommant davantage de café.

Avant et après ces petites pauses-café, il est impératif de garder un œil sur les réseaux sociaux. En tant qu’indépendant, c’est à vous qu’il incombe de gérer les réseaux sociaux, d’analyser les likes et les retours du portail Facebook. Vous devez accorder de l’importance au choix du filtre Instagram qui va sublimer vos publications et peut-être faire augmenter votre nombre d’abonnés. Et quand vous envisagez un rendez-vous avec cet(te) ami(e) sur WhatsApp, vous ne le faites pas seulement pour le plaisir, mais également pour renforcer votre réseau, n’est-ce pas ? Quelqu’un qui se dit journaliste d’investigation / concepteur de sites internet / consultant digital mais qui passe la majeure partie de son temps à faire défiler les photos de son ex. Non, ce n’est certainement pas vous.

Vous allez perdre confiance en vous

En vous lançant comme indépendant, vous aviez des doutes sur votre business plan. Quand vous aurez rejoint cet espace de coworking, vous aurez des doutes sur votre business plan, vos tenues vestimentaires, vos chaussures, votre maquillage, la forme de vos fesses dans ce pantalon moulant, le choix de vos boucles d’oreille, la pilosité de vos sourcils et la teneur en graisse de vos cheveux. Je ne fais qu’exposer les faits.

Un ordinateur portable haut de gamme est indispensable

Vous disposez d’un ordi portable de la marque Médion, acheté chez Aldi lors d’une action Black Friday en 2013, et qui vous semblait probablement être une offre à ne pas rater. Il est néanmoins recommandé de le laisser gentiment à la maison. Ceux qui se proclament co-travailleurs ont au minimum un MacBook Air sous le bras. Si vous vous faites appeler le PDG d’une start-up, le MacBook Pro noir mat dernier cri est un must. Faites également attention à votre smartphone, il doit être suffisamment grand. Il vous faudra simuler des coups de fils importants à longueur de journée pour que tout le monde puisse le voir et l’entendre. Note que c’est plus agréable que de vous lamenter en regardant les publications de votre ex.

Vous dépenserez trop d’argent

Le temps où vous mangiez tranquillement vos petites tartines au fromage est définitivement révolu. Mais ces sandwiches végans au humus et tapenade de betterave bio suivi des nombreux matcha latte ne sont pas donnés. Peu importe ce que vous gagnerez via le travail fourni dans cet espace, vous en dépenserez toujours plus.

Avoir une carte de visite sous la main est indispensable

Lorsque vous rencontrez un client ou un partenaire potentiel, transmettez-lui une de ces ravissantes cartes de visite avec des inscriptions brillantes ou un pourtour doré. Soyez néanmoins conscient que sur 1000 cartes distribuées, la moitié se retrouvera au fond d’une poubelle dans les trois minutes. L’autre moitié subira le même sort un peu plus tard. Mais, d’un autre côté, vous avez envie que cette personne aille voir votre site web qui vous a coûté la peau des fesses. Il faut savoir que plus épaisse sera la carte, meilleure sera l’impression auprès du client potentiel. Et c’est là le but de la manœuvre, n’est-ce pas ?

Il faut la jouer fine, avec un discours efficace et convaincant

Si quelqu’un sait pourquoi vos montres avec la gravure de l’Atomium, vos rédactions B2B à l’attention des entreprises financières ou votre sac à dos imperméable aux allures urbaines font le buzz, c’est bien vous, que diable. Avant de vous rendre dans un espace de coworking, déterminez les points forts de vos services ou produits en quelques phrases. Lorsque vous tomberez sur une victime innocente, suscitez l’intérêt et laissez la parole à votre interlocuteur(trice), pour qu’il ou elle vous fasse part de ses mauvaises idées. C’est de cette façon que vous créerez de l’intérêt et du mystère autour de votre propre affaire. Il suffit alors de contre-attaquer avec un discours enflammant qui explique d’une façon rafraichissante pourquoi vos idées sont nettement meilleures que les siennes.

Il vous faudra exercer un de ces trois passe-temps

Si vous souhaitez vous adonner à un loisir dans le but de faire partie du mouvement – et faites-moi confiance, ça arrivera – le coworking et vos nouveaux collègues vous laisseront le choix entre trois options : le yoga, le yoga et le yoga.

Vous ne voudrez plus rentrer chez vous

Tout endroit de coworking qui se respecte est arboré de plantes, on y retrouve du mobilier design, des coins lecture tout à fait cosy avec des magazines bien chers, une machine à café dernier cri, des bureaux rétro, une cuisine entièrement équipée et un accès internet hyper rapide grâce auquel les résultats s’affichent avant même d’avoir lancé la recherche. En comparaison, votre appart ressemble à une trou à rats, où en prime, il faut sortir soi-même les poubelles.

Vous allez quand même devoir travailler à la maison

Après avoir préparé le thé, dégusté une tasse de café, dîné, raconté des histoires passionnantes aux collègues, fait du yoga pendant la pause de midi, échangé des mails, été aux toilettes, répondu aux mails, liké des publications Facebook, envoyé quelques messages via WhatsApp, été une nouvelle fois aux toilettes, consulté quelques Stories sur Instagram, dévoilé vos idées de génie aux collègues, répondu aux mails une fois encore, lu des articles sur LinkedIn, bu une dernière tasse de café et rit en réponse à l’une ou l’autre mauvaise blague, il sera 17h passée et vous devrez alors commencer à travailler. Il est dès lors grand temps de rentrer chez vous pour vous y mettre.

Vous souhaitez profiter de la même qualité Internet que dans les espaces de co-working ? Découvrez l’internet ultra rapide de VOObusiness.