Porno

Avec l’acteur porno japonais qui ressemble à un petit garçon

À 24 ans, Kohey Nishi mesure 1m09 – un handicap qui ne l’a pas empêché de devenir la nouvelle star du X nippon.
17 May 2018, 11:24am
Kohey Nishi acteur porno nain
Screenshot via PornHub

De temps en temps, peut-être une fois tous les dix ans, une personne fait son entrée dans le monde des films pour adultes et suscite l'intérêt de tous. Si les Apollons parfaitement sculptés et les vamps au rectum surentraîné sont une source d'orgasmes fiable, il faut des figures d'exception pour réellement nous captiver.

J'ai connu Kohey Nishi via un lien intitulé « Le prodige du porno japonais a l'air d'avoir 12 ans ». C'est grâce à ce clic – l'un des plus risqués de ma vie – que je suis tombé sur des vidéos mettant en scène un homme ressemblant en tout point à petit garçon. Un petit garçon qui se fait dorloter par de belles femmes avant de les baiser. J'ai aussitôt voulu en savoir plus sur ce mystérieux homme-enfant.

Avec l'aide d'Hideki Kobayashi de VICE Japon, j'ai interrogé l'étoile montante du porno – surnommée Nishikun – sur ses combats, ses aspirations et les bienfaits de ses films sur le monde.

Photo via la page Facebook de Nishikun

VICE : Mettons tout de suite au clair cette histoire d'âge. Quel âge as-tu ?
Kohey Nishi : J'ai 24 ans.

Et combien mesures-tu ?
Je fais 1m09.

Comment t'es-tu retrouvé à faire des vidé**os porno ?** Quelqu'un t'a recruté ou tu as eu l'idée de toi-même ?
Je suis devenu ami avec Kei Morikawa, un réalisateur de films mainstream et de films porno. Il m'a présenté à Ganari Takahashi, un magnat de l'industrie du porno japonais. M. Takahashi m'a donné la possibilité de produire ma première vidéo porno. Après lui avoir exposé mon projet, il m'a dit : « C'est vraiment unique. Personne n'a encore jamais fait ce genre de vidéos à part toi. » Puis je suis devenu le premier réalisateur exclusif de Soft On Demand, l'un des plus grands conglomérats porno au Japon, fondé par M. Takahashi.

As-tu intentionnellement joué sur ton air d'enfant pour te faire connaître ? Es-tu conscient que c'est ton atout sur le marché ?
Oui. Aucun adulte ne ressemble autant que moi à un enfant ! Et pas seulement dans l'industrie du porno.

De quelle pathologie es-tu atteint et quels sont les problèmes de santé qui l'accompagnent ?
On m'a diagnostiqué une mucopolysaccharidose, une maladie évolutive et incurable. J'ai subi une greffe de moelle osseuse qui a stoppé le développement de la maladie, presque par miracle.

Cela dit, une fois que les symptômes apparaissent, on ne se rétablit jamais vraiment. J'ai également subi des effets secondaires dus à un rhabdomyosarcome et à une tumeur cérébrale diagnostiquée quand j'avais 4 ans. Je ne grandis plus. Je ne peux pas rester debout pendant plus de cinq minutes. Je suis incapable d'ouvrir une bouteille en plastique. Je suis presque sourd de l'oreille gauche. Je me suis habitué à ma maladie, étant donné que je vis avec depuis tout petit. Même si je dois parfois me faire aider, j'arrive à surmonter ces difficultés avec un peu de débrouillardise. Par exemple, je peux ouvrir une bouteille en plastique à l'aide d'une pince.

Ma seule angoisse concerne mon cou. Il est trop fragile et je risque d'être paralysé du cou jusqu'au bas du dos si j'endommage ma moelle épinière. Mais ça n'a rien d'insurmontable. J'essaie de ne pas trop m'inquiéter, ça ne sert à rien. Je verrai bien au moment voulu.

Penses-tu que tes vid**éos rendent service ?** Une fois, on m'a dit que mes vidéos étaient dangereuses car j'ai l'air d'un véritable enfant à l'écran. Mais selon moi, mes vidéos empêchent les enfants d'être victimes de violence sexuelle, tout comme les films de guerre et les jeux vidéo de type FPS peuvent contribuer à la paix.

Y a-t-il des limites quant à ce que tu peux faire lors de tes performances ?
Ma taille ne me pose pas de problème. Comme je l'ai mentionné plus tôt, je ne peux pas rester debout très longtemps, mais en général, les tournages ont lieu dans un lit, donc je n'ai aucun problème avec ça. Même si cela n'a rien à voir avec mon handicap, il est très difficile d'avoir une érection lorsque vous êtes entouré de pas mal de monde et que vous dirigez une équipe de tournage.

T'es-tu déjà blessé pendant un tournage ?
Non, jamais, mais je ressens de fortes douleurs musculaires après chaque prise.

Quelle est ta vidéo préférée ?
J'ai un petit faible pour ma première vidéo, Nice to Meet You. I am Nishikun, a 109 cm Porn Director, Feat. Mao Hamasaki. Mais d'après le public, ma meilleure vidéo reste Having Sex in the Magic Mirror Box Car with a Female College Student with F-Cup Breasts Who Wants to Be a Kindergarten Teacher. Elle est érotique, intéressante et unique. J'étais le seul à pouvoir la faire !

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ton travail ? Et qu'est-ce qui te plaît le moins ?
En tant que réalisateur, je peux exprimer mes sentiments dans mes œuvres. En tant qu'acteur, je peux faire valoir mes points forts. C'est pourquoi j'ai décidé de jouer à l'écran. Grâce à ça, je peux vivre de précieuses expériences, malgré le mal que l'on dit de moi. Je n'ai aucun problème avec ma carrière.

Comment le porno a-t-il affecté ta vie amoureuse hors é**cran ?** Depuis que je fais du porno, je me fais plus souvent draguer par les femmes.

Est-ce qu'on te reconnaît souvent dans la rue ?
J'ai souvent l'impression qu'on me regarde, mais les gens m'interpellent rarement à Tokyo. Pourtant, je reçois beaucoup de messages sur Internet. Je pense que je suis surtout populaire parmi les jeunes vers la fin de l'adolescence jusqu'au milieu de la vingtaine. Et j'ai aussi un grand nombre de fans féminines. Il m'arrive de recevoir des mails d'insultes, mais je n'ai jamais fait de mauvaises rencontres car je suis rarement interpellé par mes fans dans la rue.

Que faisais-tu avant de faire du porno ?
Avant de me lancer dans le porno, j'ai bossé comme programmateur informatique pendant un an et demi dans une entreprise, puis en free-lance pendant six mois. À l'avenir, j'aimerais jouer dans des films non-érotiques et dans des pornos américains.

As-tu des conseils à donner aux hommes qui seraient complexés par leur taille et qui auraient des problèmes dans leur vie amoureuse ?
Beaucoup de facteurs peuvent nuire à votre charme et, en réalité, la taille n'en fait pas tellement partie. C'est juste que vous attribuez votre impopularité à votre taille et que vous ignorez les autres facteurs. Si vous regardez la réalité en face, que vous améliorez vos points forts et vos faiblesses, vous deviendrez populaire au sein de la gent féminine.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.

Advertisement