Culture

Le public de Pukkelpop nous raconte ses pires expériences en festival

S’évanouir juste avant votre groupe préféré, perdre vos lunettes pendant un pogo... Vous êtes des champion·nes.

par Noah Hepard; photos Nine Louvel
22 August 2019, 4:12pm

Faut croire que chaque année, Pukkelpop fait des remous. En 2011, une énorme tempête avait tué cinq personnes; l'année dernière, un groupe de mecs bourrés avait chanté des chansons racistes devant un groupe de filles noires; et cette année, l'activiste climatique Anuna De Wever a été agressée. Et c’est sans parler de cette histoire de drapeaux.

Heureusement, Pukkelpop 2019 a également connu quelques beaux moments. Comme la performance phénoménale de James Blake, mais aussi celle de Billie Eilish qui, selon l'organisateur de Pukkelpop Chokri Mahassine, était "la plus mémorable de tous les temps après celle de Nirvana ". Le Food Court était sympa aussi, et il y avait des robinets d'eau potable gratuite.

Ceci dit, on a quand-même décidé d’interroger les festivalier·es sur leurs pires expériences en festival. S’évanouir juste avant votre groupe préféré, perdre vos lunettes pendant un pogo... Vous êtes des champion·nes.

Hanneke (23 ans) et Werner (23 ans)

slechte-ervaring-festival-pukkelpop-flauwgevallen

VICE: Hey Hanneke, raconte-nous ta pire expérience de festival.
Hanneke: Il y a trois ans, je me suis pointée devant la stage trois heures à l'avance pour la performance de Bring Me The Horizon à Pukkelpop. Je suis super fan. Je n'avais rien mangé, et d’un coup, plein de jeunes filles sont arrivées et ont commencé à se pousser dans tous les sens. Je me suis évanouie entre toutes ces filles et elles ont dû me sortir du public. Finalement, je n'ai vu que les dix dernières minutes de Bring Me The Horizon. C'était vraiment nul.

T’as pratiquement manqué tout le concert?
Hanneke: Oui, et je suis un vrai fan. J'étais là trois heures à l'avance. C’est tellement naze.

Et Werner, t’as une autre histoire pourrie pour nous?
Werner: L'année dernière, j'étais au Woo Hah! et il faisait super sec et poussiéreux. S'il y avait un pogo ou si on sautait, on était complètement recouverts de sable. T’en avais même jusque dans ta bouche… Super. Ils auraient vraiment pu y faire quelque chose.

Mais ils l’ont fait cette année?
Werner: Ouais c’est vrai. Mais je n'étais pas là. Peut-être que je kiff le sable au final!

Arween (18 ans)

ervaring-festival-pukkelpop-bril-kapot-moshpit

VICE: Hey Arween, qu'est-il arrivé à tes lunettes?
Arween: Je viens de vivre la pire expérience de ma vie avec Ghostemane. Quelqu'un a cassé mes lunettes pendant le pogo.

Oups.
Il a dit pardon, donc ça va.

Tu vois toujours quelque chose sans lunettes?
Un peu, mais j'ai aussi mes lentilles avec moi, donc chill. C'est pas si grave.

Massy (49 ans)

ervaring-festival-pukkelpop

VICE: Salut Massy, comment ça va ?
Massy: T’es entrain d’enregistrer là?

Oui, c’est ok?
Oui. Je viens d’envoyer quelque chose à VICE. J'ai fait un film en Indonésie avec des chevaux sur batteries. J'espère que vous le publierez.

Tu aimes VICE alors?
Oui, en fait.

Alors dis-moi, quelle a été ta pire expérience de festival?
Je viens de la vivre à l’instant. Quand je me suis assis sur un banc et que je me suis dis: “Mais qu’est-ce que je fous ici?”.

Pourquoi?
Ben je suis un peu vieux, non?

Y’a quand-même des gens de tous âges ici, non?
Oui c'est vrai. Mais le contraste est flagrant.

Tu te sens toujours chez toi à Pukkelpop?
Oui, c’est sûr. J'ai passé toute ma jeunesse ici. Je viens chaque année depuis l'âge de vingt ans.

Et pendant toutes ces années, tu n’as jamais rien connu de pire que votre crise existentielle?
J’ai sûrement dû vivre un truc avec de la drogue. Mais je ne m'en souviens plus.

Jet (17 ans)

ervaring-festival-pukkelpop-lowlands

VICE: Hey Jet, si je te dis: mauvaise expérience en festival...
Jet: Je me souviens d'avoir assisté à un festival à environ 12 ans. Il avait plu toute la journée et j'ai commencé un domino…

C’est-à-dire?
J'ai glissé, et j’ai fait tomber plein d'autres personnes avec moi. J'étais vraiment gênée. Il avait fait tellement mauvais toute la journée.

Comment ont réagi les autres personnes ?
Ben j'avais douze ans et j'ai glissé, donc iels n'étaient pas vraiment en colère. Mais c'était un peu nul. Sinon, je ne vis pas trop de trucs fucked up.

Au fait, j'entends à ton accent que tu viens des Pays-Bas. Pourquoi n'es-tu pas à Lowlands?
C’est exactement la même line-up qu'ici, et Pukkelpop était beaucoup moins cher que Lowlands.

Pas con.

Beatrijs (42 ans)

ervaring-festival-pukkelpop-rugzak

VICE: Hey Beatrijs, quelle a été ta pire expérience de festival?
Beatrijs: Tu me demandes ça parce que je suis vieille et que j'ai plus de vécu?

Peut-être…
Eh bien, je suis tombée sur quelqu'un que je n'avais pas vu depuis longtemps et j’avais posé mon sac par terre pour le serrer dans mes bras. Quand j'ai voulu le ramasser, il était parti.

C’était ce week-end?
Non, il y a dix ou douze ans à Pukkelpop.

Tu viens à Pukkelpop chaque année?
Oui, sauf après avoir accouché de ma fille. On ne peut pas venir à un festival avec un bébé de deux semaines, si? Maintenant, elle a six ans donc elle pourra bientôt venir avec moi.

Elaine (16 ans)

ervaring-festival-pukkelpop

VICE: Salut Elaine! Quel a été ta pire souvenir en festival?
Elaine: C’était il y a quelques années, lors d'un festival quelque part en Flandre. Il avait plu très fort et il y avait beaucoup de boue. Toutes les voitures étaient coincées dans le parking et on en avait jusqu'aux hanches. On a carrément eu besoin d’un tracteur pour s’en sortir.

Comment t'en es-tu sortie?
Difficilement!

T'as pu rentrer chez toi ce soir-là?
Oui, je ne sais pas comment, mais on a réussi.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.