Publicité
News

Instagram rend le stalking plus difficile

Sorry but not sorry.

par Douglas Greenwood
09 October 2019, 12:31pm

Parfois on se dit que tout serait plus simple si Instagram disparaissait. En s'abritant derrière l'idée d'être un album photo géant, l’application soulève un million de questions chaque jour, dans nos pauvres petites têtes : pourquoi personne ne like mon dernier post ? Pourquoi cette personne rencontrée en soirée il y a six mois a-t-elle subitement arrêté de me suivre ? Suis-je suffisamment hot ? Est-ce que je poste trop ? Ma recherche constante de validation fait-elle de moi quelqu’un en demande ?

Bon, on se dit aussi que s’il y en a un à qui tout ça doit faire bien plaisir, c’est certainement Mark Zuckerberg, qui est probablement hyper heureux de savoir que nos premières pensées de la journée se dirigent vers une application qui fait de nous des êtres creux et misérables. Peut-être est-ce la raison pour laquelle nous sommes restés très perplexes lorsque nous avons appris que l’une des caractéristiques les plus addictives de l'application allait être supprimée. Et si nous nous étions trompés sur le compte de Mark Zukerberg ?

La nouvelle vient de tomber : l’onglet « Following » signe son arrêt de mort. Vous savez, le fil que vous scrollez frénétiquement pour voir quelles photos like votre ex – qui est actif mais ignore vos DMs – et grâce auquel vous avez découvert que votre BFF avait commenté avec un cœur la photo de quelqu’un que vous détestez pour une raison dont vous ne vous souvenez plus. Un onglet qui devrait plutôt s’appeler « poison relationnel » tant les relations y deviennent moches et sources d’anxiété.

Le simple fait que certaines personnes ne soient pas au courant de l’existence de cette fonctionnalité est assez dingue. Imaginez : vous vous mettez à liker furieusement toutes les personnes qui vous semblent dignes du bouton, et tous ces gestes qui vous semblaient confidentiels vous reviennent dans la tronche en plein date. C’est terrible, mais possible : si Instagram supprime cette option, c’est justement parce que très peu de gens l’utilisent. Dans une déclaration à Buzzfeed News le chef de production d’Instagram, Vishal Shah expliquait que « les gens n’étaient pas toujours conscients que leur activité pouvait refaire surface de la sorte. On en arrive à un point où la fonctionnalité n’est pas utilisée comme on l’a pensée, et où, en plus, elle cause des mauvaises surprises à ceux qui voient leur activité étalée. »

Instagram a d’abord supprimé l’option au début du mois, dans l’optique d’un test, qui n’a apparemment pas plu à tout le monde.

Sans aucun doute, ceux qui l’utilisaient pour trouver de nouveaux comptes intéressant à suivre vont en pâtir. Par contre, à ceux qui veulent draguer et liker en toute discrétion, nous n’avons qu’une chose à dire : faites-vous plaisir. Vos secrets sont bien gardés.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.

Cet article a été publié sur VICE UK.