Publicité
Culture

Ces neuf radios alternatives ont changé le paysage musical belge

Merci Fun Radio, mais non merci.

par Rémi Calmont
05 September 2019, 1:58pm

Thomas Ost

Pour celleux qui en ont marre de se taper les derniers tubes pétés sur Pure FM ou qui sont trop flemmard·es pour digger des nouvelles pépites en permanence, il existe désormais sur le web des radios 100% musicales, qualitatives et indépendantes sans pubs ni pression commerciale. Dieu merci. À l’instar des radios devenues références aux quatres coins du globe telles que NTS Radio, RinseFM, LYL, Red Light Radio, ou The Lot pour ne citer qu’elles et après l’arrêt de Stroom à Gand (devenu label depuis), la Belgique n’est pas en manque. Petit tour d’horizon de ce que le plat pays propose pour nos oreilles depuis plus ou moins longtemps.

Kiosk Radio

Créée en automne 2017, KIOSK est une radio musicale qui a changé la donne pour Bruxelles. Émise depuis un petit kiosk retapé en studio dans le coeur du Parc Royal à Bruxelles, elle émet tous les après-midis de 13h à 22H et on peut suivre dj sets en streaming vidéo sur leur page facebook.

Très éclectique, elle a une belle liste de résidents mais fait autant la part belle aux différents collectifs musicaux belges qu’aux guests internationaux de passage. Djs pro ou simple diggers se partagent les platines. Détail non négligeable: un bar est rattaché à la radio, et que l’on peut s’attabler autour d’une bière pour écouter les shows.

THE WORD Radio

Lancée plus ou moins au même moment que KIOSK, The Word Radio est basée à Bruxelles dans une ancienne ferme qui hébergeait également la rédaction du magazine éponyme. Avec des shows 24/7, un site bien construit et plus d’une centaine de résidents, elle est centrée sur les artistes locaux. De l’ambient à la dub, tous les styles musicaux sont représentés. Le renouvellement des shows permanents, les événements organisés hors de ses murs ainsi que les streamings avec effets visuels en font l’une des plus pointues. À noter aussi, l’agenda culturel par l’équipe qui fait une sélection d’événements du pays tous les week-ends.

Radio Campus

Créée en 1980 à l’Université Libre de Bruxelles, Radio Campus s’est définitivement installée dans le paysage radiophonique bruxellois. Une cinquantaine d’émissions différentes se partagent la diversité culturelle que notre capitale nous offre. La station s’assume en un espace de libre expression pour chacun·e, sans limites de langues. Avec des émissions spécifiques et bilingues, Radio Campus s’adresse aussi bien aux communautés latino-américaines qu’iraniennes ou africaines. Enfin, les habitué·es des ondes du 92.1 pourront témoigner de l’originalité sans faille de la sélection musicale, souvent intrigante, jamais maladroite.

Drrrip

Drrrip, avec trois “r”, a vu le jour dans un ancien monastère près du Zoo d’Anvers et a récemment déménagé pour établir ses quartiers dans les sous-sols de la JJ House. La radio accueille bon nombre de résidents locaux et est principalement axée sur la musique house. Elle est présente sur des soirées et autres events, comme HORST. Vous pouvez écouter leur série d’archive via leur page Facebook en attendant que leur site soit refait.

NGHE

Émise depuis la médiathèque des Mariniers (ex salle de concert) à Molenbeek, NGHE est une radio à fréquence variable selon la présence des bénévoles et leurs envies. Bien ancrée dans le quartier, le public est invité à venir faire un coucou, que ce soit pour assister aux émissions, manger ou participer à diverses activités. Sa petite soeur Radio ismaa est une radio organisée et gérée par les gens du quartier et prend l’antenne les premiers et troisièmes dimanches du mois sur NGHE. La radio se déplace lors d’événements externes en proposant des transmissions de cassettes et vinyles et organise aussi des concerts. À noter qu’on trouve dans leur studio une bibliothèque, avec éditions indés, tapes et zines en tous genres.

Radio Scorpio

Basée à Louvain, Radio Scorpio est l’une des plus vieilles des radios indés gratuites en Belgique (1979). Radio associative, elle repose sur environ 140 volontaires locaux et étudiants qui paient une petite contribution et proposent du contenu varié sur la bande FM106. Outre son contenu musical, la radio propose aussi des émissions liées à la musique et à la culture.

WAV RADIO

Comme son nom l’indique, WAV (pour We Are Various) est une radio musicale variée. Émise depuis Pixel, le bar-restaurant du FOMu (musée de la photographie) à Anvers, les visiteurs peuvent assister aux shows durant la journée et en deviennent alors participants. Au delà de sa programmation musicale, WAV s’intéresse aussi aux autres formes d’arts grâce à l’intervention d’invités. Elle est aussi présente lors de festivals et évènements avec des lineups concoctés par l’équipe.

Petit plus: l’équipe de WAV a mis en place un petit shop dans le café avec une sélection de vinyles, bouquins, T-shirts et autres goodies aussi disponibles via leur site.

Radio Centraal

Située à Anvers - et oui encore une -, Radio Centraal a été créée en 1980 et comme sa petite soeur louvaniste, elle est indépendante et non commerciale. Vous pouvez l’écouter sur la bande 106.7FM mais aussi sur internet. Elle fonctionne grâce aux contributions privées et participatives et se revendique comme un projet, et non une entreprise. Ce caractère indépendant permet aux contributeurs et éditeurs de commenter l’actualité d’un point de vue inédit.

Urgent.fm

Créée à l’Université de Gand, UrgentFM se veut un laboratoire avec un contenu tant musical selecta que culturel local. La scène musicale gantoise y est mise à l’honneur et la radio est un point de rencontre pour musiciens, djs, journalistes et étudiants. Sur les ondes on peut l’écouter sur 105.3 dans les environs de Gand, et elle est également présente sur de nombreux évents locaux. Il s’agit d’une réelle plateforme communautaire dans le domaine multimédia et culturel pour les 12-30 ans. À noter aussi, la déclinaison art et culture Tumult.fm qui offre un panel étendu de tout ce qui se fait dans la ville.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez nous sur Instagram.