Identité

En France, les naturistes ne veulent pas porter de masque en étant à poil

Comme pour les autres lieux publics, les sites naturistes risquent d'être soumis aux mesures sanitaires du déconfinement. L'idée de passer l'été nu·e avec un masque n'enthousiasme pas tou·tes les naturistes.
03 June 2020, 10:57am
naturiste France coronavirus

« Je préfère ne pas sortir du tout ou porter un masque sur ma bite en guise de rébellion » raconte Pierre, 34 ans. Pour ses vacances d'été, l'Ardéchois avait prévu d'aller au Cap d'Agde. Une escapade qu'il a depuis annulé. Pierre pratique le naturisme depuis une dizaine d'années et ne se voit pas passer ses vacances en maillot de bain et encore moins avec un masque. Bien qu'il comprenne l'importance d'en porter un, il n'arrive pas à s'imaginer nu le visage couvert. Comme de nombreux·ses naturistes en ce moment.

Il est vrai que l'idée fait sourire. Des corps dans le plus simple appareil, prônant un retour à la nature et la tolérance, au soleil sur le sable fin avec... un masque sur le visage. Dur de profiter des lieux naturistes dans ces conditions. Pour Mathieu et Morgane, couple de trentenaire en Loire-Atlantique, le masque est contraire à leur mode de vie : « Le naturisme nous donne un sentiment de liberté et d'égalité avec tout le monde, quel que soit notre statut social. Nous imposer un masque, ce serait vraiment triste. »

La Fédération Internationale de Naturisme définie cette pratique comme "une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisé par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, des autres et de l'environnement". Rien qui ne nous aide à comprendre si le naturisme peut être en adéquation avec le port du masque.

« Je ne vois pas l'intérêt de faire du naturisme si c'est pour être obligé de porter un masque. C'est complètement con »

Mathieu et Morgane envisagent déjà d'enfreindre les règles sanitaires sur les lieux naturistes. Pas question de porter un masque sur la plage cet été. Pour elleux la distance entre les baigneur·ses suffit. « À la plage, dans l'eau ou dans les forêts je ne vois pas l'utilité du masque. Nous savons que les flics viennent rarement nous voir car les plages naturistes sont à l'abri des regards. On ne mettra pas de masque sur la plage, ça c'est sûr. »

Si tou·tes espèrent une réouverture prochaine des sites naturistes, la plupart envisagent difficilement d'y retourner dans ces conditions. Arnault, Parisien de 20 ans, a été initié au naturisme par ses parents. Il avait prévu de partir pour la première fois en vacances avec d'autres potes naturistes dans un camping en Bretagne. Après une longue réflexion, l'étudiant a décidé d'annuler, de peur de devoir porter un masque en camping ou sur une plage : « Je ne vois pas l'intérêt de faire du naturisme si c'est pour être obligé de porter un masque. C'est complètement con. » Il compte sur les piscines naturistes pour le rafraichir cet été, en espérant ne pas devoir respecter un mètre de distance entre les nageur·ses.

Pour remonter le moral de ses membres, la Fédération Française de Naturisme organise régulièrement des challenges à faire chez soi et des lives, pour maintenir le lien et parler naturisme. Pour Viviane Tiar, présidente de la fédération, il est tout à fait possible d'être naturiste avec un masque. « Ce n'est pas parce que nous sommes naturistes et que nous ne porterons pas de vêtements qu'il ne faut pas porter un masque. Ce n'est contraire au naturisme de porter un masque, c'est simplement respecter les règles pour éviter une deuxième vague de l'épidémie » raconte-t-elle irritée.

Des lives organisés par la Fédération Française de Naturisme

Sur le site et les vidéos de la Fédération Française de Naturisme, Viviane Tiar rappelle régulièrement l'importance du port du masque. De nombreux événements estivaux ont déjà été annulés et la présidente espère surtout une réouverture des plages et des centres de loisirs. « Tout le monde n'a pas la chance d'avoir un jardin pour continuer à être naturiste alors pour que les sites réouvrent il faut que l'on reste conscient et concentré. »

Que ce soit pour celleux qui partent en vacances ou non, naturiste sur son canapé ou avec un masque sur la plage, l'année 2020 aura permis au naturisme de se renouveler et peut-être attirer de nouveaux membres. Tout ça en respectant les gestes barrières.

Justine est sur Twitter

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Cet article a été publié sur VICE FR.