Photographes belges

Le photographe belgo-marocain Mous Lamrabat combine islam et capitalisme

En Mousganistan, vous mangerez des crêpes marocaines dans une boîte de frites du Mc Do.

par Eveline Briand; photos Mous Lamrabat
04 February 2019, 11:07am

Le meilleur de VICE Belgique, tous les samedis dans votre boîte mail, c'est par ici.

« Tous les Marocains doivent rentrer en Turquie », peut-on lire en caractères d'imprimerie rouge vif sur la façade d'un hall d'exposition à Sint-Niklaas. Pour une fois, ça ne sort pas de la bouche d'un extrémiste un peu trop remonté. C'est une invitation chaleureuse à rejoindre « Mousganistan », la première exposition personnelle du photographe belgo-marocain Mous Lamrabat.

Dans ses images, Mous tente de créer un pont entre ses deux identités grâce à Gucci, Balenciaga et pas mal de burqas. Il arrive à mettre dans ses photos un côté légèrement absurde, une touche de kitsch et beaucoup de nostalgie. Avec « Mousganistan », vous mangerez des crêpes marocaines dans une boîte de frites du McDo. De quoi être victime d'une Fata Morgana.

J’ai rencontré Mous Lamrabat (35 ans) pour discuter symboles religieux, Kim Kardashian et son fétichisme du pain.

1549276906801-Horizontal-2

VICE : On peut lire « Tous les Marocains doivent rentrer en Turquie » sur la vitrine de ton expo. Beau slogan pour accueillir tes visiteurs.
Mous : Ce n'est pas de moi. Lors d'une manifestation à Nimègue en 2014, l'un des manifestants a déclaré à un journaliste que tous les Marocains devaient rentrer à Istanbul. Je ne pouvais pas ne pas intégrer cette déclaration dans « Mousganistan ». Une telle déclaration, ça en dit long sur certaines personnes.

Tu veux condamner ça ou est-ce que c’est pour te moquer de ces personnes si étroites d’esprit ?
C'est difficile de répondre à ça. Parlez plutôt à un Marocain ou à un Turc avant de dire ce genre de choses. Mais faites quelque chose.

La famille Lamrabat n'a jamais été au musée. Que pensent tes parents de Mousganistan ?
La famille Lamrabat vivait toujours au Maroc quand mon père travaillait déjà en Belgique. Il nous rendait visite tous les deux ans. Quelques années plus tard, nous avons déménagé tous ensemble. Les trois plus jeunes sont nés ici. Mes parents étaient plus occupés par les besoins basiques, comme la nourriture, l'école, la langue, que par le monde de l'art. J'explique toujours ce que je fais avec les mains et les pieds. Ils associent la photographie aux fêtes de mariage. Je ne les blâme pas. C'est la première fois qu'ils verront mon travail.

1549276932777-Mous-2

Pourquoi as-tu appelé ta première exposition perso « Mousganistan » ?
Tout le monde parlait de mon univers et je devais lui donner un nom. Dans la chanson ‘Freedun’, M.I.A. parle d’un Swaggerstan. J'ai tellement aimé ça que j'en ai sorti le Mousganistan. La ville de Sint-Niklaas n’aimait pas trop le nom et m’a demandé si je ne voulais pas utiliser mon propre nom à la place.

Comment en es-tu arrivé à la photographie? Tu es autodidacte.
Au début, j'ai commencé des études pour être instituteur primaire, c'est ce que mes parents voulaient. Finalement, je me suis dirigé vers la décoration d'intérieur. J'apprenais la photo par moi-même. J'ai obtenu mon diplôme avec grande distinction, refusé de travailler dans un cabinet d'architecture renommé et je suis parti bosser comme assistant photographe. J'apportais le café alors que j'avais un diplôme en poche.

L’idée de mettre une crêpe marocaine dans un paquet McDo, ça t’est venu comment ?
Je voulais surtout évoquer des sentiments nostalgiques. En collaboration avec le créateur de mode Artsi, j'ai réalisé la série Souvenir du Maroc. Un soir, on était au McDonald's et on avait ce paquet de frites dans les mains. Au départ, on voulait utiliser la crêpe comme voile, mais là c'était encore mieux. En utilisant McDonald's et tous ces logos, on fait immédiatement le lien avec l'Occident.

1549276991343-Horizontal-1

Tu crées parfois aussi des images un peu excitantes, comme l’image de la femme dans un nikab, clin d’oeil à la couverture de Kim Kardashian. Est-ce que ça dérange la communauté musulmane ?
Oui, cette image par exemple. En fait, j'ai été inspiré par l'image originale du photographe Jean-Paul Goude. Il a également shooté la couverture de PAPER Magazine avec Kim Kardashian. J'aurais suscité les critiques si j'avais utilisé une bouteille de champagne à la place d'une théière. Je travaille souvent avec une burqa. Esthétiquement, c'est très beau, ça a du style et c’est intéressant. Les gens l’associent rapidement à une certaine religion, mais en réalité ça n’a rien à voir. Les gens idolâtrent de nombreux symboles au lieu de l'essence même d’une religion. Il y a aussi beaucoup d'ignorants dans notre propre religion, tu sais. Ça reste un sujet sensible.

Tu as dit un jour dans une interview: « J'ai peur des clichés. Tu ne me verras jamais faire une série sur des filles portant le foulard. » Quelque part, tu le fais, mais de façon humoristique.
Oui, je ne fais plus rien d'autre. Je suis un photographe marocain, mais ça ne veut pas dire que je ne ferai que prendre des portraits de femmes avec le foulard.

Vas-tu aussi faire quelque chose à propos de ton fétichisme ? À ce qu’il parait, tu adores toucher le pain.
Oui j’aimerais bien, mais je ne sais pas encore comment. J'ai effectivement un fétiche pour la pâte. C'est tellement satisfaisant de compresser un pain ou un beignet fraîchement sorti du four. Parfois, je les serre même au supermarché et puis je les replace. Je suis dingue de textures.

‘Mousganistan’ est à voir jusqu'au 24 mars à CC Sint-Niklaas Tentoonstellingszaal Zwijgershoek. Pour plus d'images de Mous, rendez-vous sur son site ou son Instagram.

Découvrez d'autres photographes belges mis à l'honneur sur VICE en cliquant ici. Vous êtes vous-même un photographe de talent avec une série percutante ? Envoyez-nous un mail à beinfo@vice.com

1549278347625-Vertical-2
1549277011668-Mous-1
1549277033430-Horizontal-6
1549277054544-Mous-4
1549277073339-Horizontal-3
1549277087950-Vertical-1
1549277110450-Mous-3
1549277128257-horizontal-4

VICE Belgique est aussi sur Instagram.

Tagged:
Islam
identité
Photo
Maroc