Publicité
Drogue

Le prix de la weed dans 120 villes à travers le monde

32,66 dollars à Tokyo et 4,38 à New Delhi. Voici la carte du monde de la weed, élaborée avec les données de l'Indice des prix du cannabis 2018.

par VICE Colombia
11 September 2018, 12:45pm

L'itinéraire de voyage d'un fumeur de joints invétéré n'est jamais achevé sans une petite recherche sur le coût de l'herbe dans le pays où il se rend. Il est non seulement sage d'éviter de se faire arnaquer, mais il est surtout important de prévoir un budget conséquent. Bien que l’interdiction mondiale des drogues signifie qu'il est encore difficile de recueillir des données concluantes – notamment en raison du grand nombre de variables qui influent sur la vente de weed dans le monde – il existe des données qui peuvent aider.

Seedo, une société qui fabrique des appareils destinés à la culture de cannabis, a récemment publié le 2018 Cannabis Price Index, un classement mis au point à l’aide des informations fournies par l' Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC). Selon l’organisme, son objectif est « d'illustrer la nécessité d’une réforme législative concernant la consommation de cannabis dans le monde » et « de déterminer si l'on peut tirer des leçons des villes avant-gardistes en matière de légalisation du cannabis ».

L'étude comprend 120 villes du monde entier. Parmi elles, certaines pénalisent encore l'usage du cannabis, d’autres encore la pénalisent partiellement. Seedo a aussi calculé les potentiels revenus fiscaux que la légalisation pourrait apporter aux villes (nous ne l’avons pas inclus dans notre carte ci-dessous, mais vous pouvez trouver le tableau complet ici), en comparant les taxes sur le cannabis avec les taxes imposées sur les cigarettes.

Selon Uri Zeevi, directeur du marketing chez Seedo, tout ceci illustre bien le fait qu’« en supprimant le caractère criminel de la weed, les gouvernements pourront alors réguler plus facilement la production, enlever le pouvoir aux gangs clandestins et, comme nous l'avons montré dans cette étude, générer d'énormes recettes fiscales. »

Afin de déterminer le prix du gramme, les auteurs de l'étude ont réalisé des enquêtes au niveau local et ont ajusté leurs résultats avec les statistiques obtenues à partir du Rapport mondial sur les drogues 2017 de l'ONUDC. Ces moyennes peuvent être obsolètes – le prix de l'herbe dans une ville donnée, un jour donné, dépend bien évidemment de la qualité du produit et du bon vouloir du dealer.

Selon l'étude, un gramme de beuh à Anvers coûte 3,71 euros (4,29 dollar) et un gramme à Bruxelles c'est 6,12 euros (7,09 dollar), le rêve. Dans la réalité ce prix se rapproche clairement des 10 euros. Et à Bogotá, nos collègues de VICE Colombie savent qu’il est possible d’acheter un gramme de weed pour 2.000 pesos colombiens (0,70 dollar/0,57 euros), bien que l'étude établisse une valeur marchande moyenne plus chère: environ 6.000 pesos colombiens (2,20 dollars/1,71 euros). Alors ce n'est pas parfait, mais on s'en fout.

Le nombre moyen de tonnes métriques de weed consommées annuellement dans chaque ville a été calculé à l’aide d’une équation qui prend en compte la population totale, la prévalence de la consommation (c’est-à-dire le pourcentage de la population qui consomme de l'herbe au cours d'une année, selon un rapport de l'ONUDC) ainsi qu’une estimation de la consommation totale (annuelle) en grammes.

Les conclusions les plus significatives de l'étude ont été les suivantes :

  • New York affiche la consommation moyenne de cannabis la plus élevée de l'indice, avec 77,4 tonnes métriques par an.
  • Tokyo détient le record de la weed la plus chère au monde, où un gramme se vend environ 32,66 dollars (26 euros).
  • La weed la moins chère du monde se trouve à Quito, en Équateur, et à Bogotá, en Colombie. Selon les moyennes publiées dans le rapport, les prix de vente sont respectivement de 1,34 dollar (1,08 euro) et 2,20 dollars (1,71 euro) le gramme.
  • Parmi les villes où le cannabis est au moins partiellement légal, Boston arrive en tête de liste concernant le coût par gramme, avec 11,01 dollars (8,90 euros), tandis qu'à Montevideo, en Uruguay, la moyenne est d'environ 4,15 dollars (3,35 euros).
  • Parmi les villes où l’herbe est totalement illégale, Jakarta, en Indonésie, compte celle qui est la moins chère, avec 3,79 dollars le gramme (3,06 euros), malgré le fait que l’usage du cannabis peut encore entraîner des peines d'emprisonnement.

Top 10 des villes où la weed est la plus chère au monde

Image via l'Indice des Prix du Cannabis 2018/Seedo

Top 10 des villes où la weed est la moins chère au monde

Image via l'Indice des Prix du Cannabis 2018/Seedo

Top 10 des villes ayant la plus forte consommation de weed au monde

Image via l'Indice des Prix du Cannabis 2018/Seedo

Top 10 des villes ayant la plus faible consommation de weed au monde

Image via l'Indice des Prix du Cannabis 2018/Seedo

Prenez le temps d’explorer les 120 villes comprises dans cette étude grâce à cette carte établie avec beaucoup d'amour par VICE Colombie. Vous y trouverez des informations sur le prix (estimé) d’un gramme en dollars, le statut légal de la drogue dans la ville en question, ainsi que la consommation annuelle moyenne (estimée) en tonnes métriques. Chaque ville est désignée avec une couleur différente et est accompagnée de données extraites de l'étude :

  • Vert : Indique les villes où le cannabis est légal, tant en termes de possession que de vente, tant à usage récréatif que médical.
  • Orange : Indique les villes où le cannabis est partiellement légal, ce qui comprend au moins l’un des éléments suivants :
  1. La possession de drogue en petites quantités peut être légale.
  2. Seul l'usage médical est autorisé.
  3. La possession est légale, mais la vente est illégale.
  4. Seul l’usage scientifique est autorisé.
  5. L’usage de cannabis est limité aux zones contrôlées (à l'intérieur des maisons ou dans les cafés, comme c'est le cas à Amsterdam).
  6. Il existe d'autres lois qui restreignent l'usage à des fins spécifiques.
  • Rouge : Indique les villes où la consommation de cannabis est complètement illégale, tant en termes de possession que de vente, tant à usage récréatif que médical.

Carte interactive : Quel est le prix de la weed à travers le monde ?

Zoomez, faites défiler et cliquez sur les épingles pour en savoir plus sur chaque ville :

Volg VICE België razendsnel op Facebook - en mis niets meer van alles wat we maken.

Cet article a été publié sur VICE Colombie.

Tagged:
Weed
Cannabis
UNODC
legalisation
seedo