bdsm

Avec la photographe qui capture la douloureuse réalité du BDSM

Dans sa nouvelle série de photos, Carolin Auer expose crûment le quotidien des adeptes du BDSM, bien loin de Fifty Shades of Grey.

par VICE Staff; traduit par Nazanine Sadeghi
05 September 2018, 1:58pm

Toutes les photos sont de Carolin Auer

La photographe Carolin Auer trouvait trop lisse la version aseptisée du BDSM présentée dans la culture populaire. Du coup, pour montrer à quoi ressemble vraiment votre corps après dix coups de fouet, elle a décidé de faire une série de photos qui ne cachent pas pudiquement la douleur et montrent à quel point certains peuvent aimer se faire du mal. Pendant plusieurs mois, la photographe a documenté la vie de 18 couples, âgés de 19 à 60 ans, lors de leurs sessions BDSM. Son nouveau livre, Euphoria: Beauty in Pain, est l'aboutissement de ce travail.

Certaines des séances ont eu lieu dans les maisons des sujets, explique Auer, d'autres dans des « appartements BDSM » entièrement équipés. Peu importe le lieu, ils ont tous dû faire confiance à la photographe. « À un moment donné, j'ai dû monter sur le canapé avec un couple pendant que la femme s'agenouillait devant son partenaire — juste pour avoir l'angle parfait », raconte-elle. « J'ai toujours aimé saisir les connexions qui se créent entre les gens, la douleur et leur souffrance. »

Découvrez ci-dessous le travail de Carolin Auer.

1529494018304-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-4
1529491863170-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-1
1529491878454-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-5
1529491890406-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-2
1529494132533-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-6
1529657408307-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-3
1529498914121-Euphoria-Schonheit-im-Schmerz-7

Cet article a été initialement publié sur VICE Allemagne.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.