Publicité
mondial 2018

Des fans de foot racontent les raisons stupides pour lesquelles ils ont raté des moments historiques

« J’ai raté le but de la victoire de l’Italie contre l’Allemagne lors de la demi-finale de la Coupe du Monde 2006 parce que je me faisais casser la gueule. »

par Will Magee; photos Moazzam Brohi
06 July 2018, 3:17pm

Le temps de boire deux bières et tout s’était déjà passé. Deux bières, on est d’accord, ça ne met pas beaucoup de temps à être bu. Deux bières c’est assez pour une petite conversation d’après boulot; un rendez-vous entre amis; une interlude sociale, une brève rencontre, l’instant crucial après lequel on peut décider de finir sa soirée avec Netflix et des tartines ou bien de prendre six pintes supplémentaires et terminer avec un gros McDo sur le chemin du retour.

Toutefois, le temps de finir deux bières, l’Allemagne avait mis cinq buts au Brésil pendant l’un des matchs qui marquera à jamais l’histoire de la Coupe du Monde. Le fameux 7-1, marqué par la performance pitoyable de David Luiz et le désormais légendaire focus cam sur ce vieil homme moustachu brésilien en larmes serrant dans ses bras une réplique du prestigieux trophée. Je ne m’en rappelle pas vraiment en fait, parce que pendant que je buvais et discutais, le match était plié. Là où certains ont vu l’humiliation la plus mémorable d’un pays organisateur, j’ai de mon côté jeté furtivement un oeil sur le score – suivi d’un « oh putain » – et en suis retourné à ma petite bière.

La Coupe du Monde a commencé depuis quelques jours; il y a donc de fortes chances que vous ayez déjà raté une action décisive et les raisons peuvent aller du ridicule à l’acceptable, mais vous vous en voulez quand même à mort. Dans une tentative commune d’apaisement de conscience, voici d’autres récits de fans sur les raisons stupides qui leur ont fait rater des grands moments de sport, racontés de façon anonyme

Diahrrée explosive
« Mon frère a raté tout un match de Tottenham en loges car il s’était enfermé aux toilettes après avoir réalisé qu’il était allergique aux coquilles St Jacques. »

Sommeil
« J’avais 13 ans quand le miracle du Liverpool-AC Milan a eu lieu. J’étais parti me coucher à la mi-temps car j’étais fatigué et déprimé. J’ai demandé à mon père le score au matin, il m’a répondu de façon nonchalante que Liverpool avait gagné. Les boules. »

Goût pour la lecture
« Mon cousin est un fan de Wimbledon et il a raté le but depuis la ligne médiane de David Beckham en 1996 parce qu’il était en train de lire le programme du match. Il était assez dix mètres derrière le goal quand ça s’est produit. »

Justice karmique
« J’ai raté le retourné acrobatique de Gareth Bale contre Liverpool lors de la finale de la Ligue des Champions de cette année parce que j’étais devant la TV en train de mimer la gueule de merde qu’il avait. »

The Bravery
« Au lieu de voir la finale de la Ligue des Champions en 2005, je suis allé écouter l’horrible groupe d’indie The Bravery. »

Violence physique
« J’ai raté le but de la victoire de l’Italie contre l’Allemagne lors de la Coupe du Monde 2006 en demi-finale parce que je me faisais casser la gueule. »

Étudiant en échange
« J’ai raté la victoire 2-1 d’Arsenal contre le Barça en 2011. Mon correspondant allemand était venu me voir. Je voulais le laisser dans un pub pas loin de l’Emirates. Ma mère a dit que je n’avais pas le droit. »

Pique-nique romantique
« Je n’ai pas vu le but-qui-n’en-fut-pas-un de Frank Lampard contre l’Allemagne en 2010. J’avais accepté de pique-niquer avec ma copine et j’ai raté la première mi-temps. Je venais d’avoir 17 ans et j’étais excité à l’idée d’avoir une copine. Je précise – pour tuer le suspense – ma copine de l’époque. »

Fonctions corporelles qui ne nécessitent pas de précision
« Je suis allé aux toilettes pendant Brésil-Allemagne pour la Coupe du Monde 2014 et j’ai raté à peu près 12 buts. »

Livraison de pizzas
« J’ai raté le but de Mario Mandzukic contre le Real Madrid lors de la Ligue des Champions l’année dernière parce que j’attendais que ma pizza arrive. »

Quelques ballons sans importance
« J’ai raté le but de Michael Owen contre l’Argentine en France en 1998 parce que je jouais au football dans le parc. Mon ami voulait qu’on rentre regarder le match. J’ai insisté pour qu’on joue encore un peu plus. On est rentrés juste après son but. »

Ligue mineur de baseball
« J’ai raté la finale de la Coupe du Monde de 2006 pour aller voir un match d’une ligue mineur de baseball. Même pas le niveau en dessous de celui de la Major League Baseball mais l’équivalent de quatre divisions inférieures. Il ne s’est rien passé dans ce match, la seule chose dont je me souviens c’est le coup de tête de Zinedine Zidane sur un des écrans géants. »

La biture
« J’ai raté un Super Saturday à Londres en 2012 parce que j’étais tellement bourré que j’ai perdu connaissance sur Primrose Hill. »

La biture, encore
« Je me suis endormi pendant un match de la Coupe du Monde 2006 parce que j’avais passé la nuit dehors à boire des canettes. C’était un match du Mexique et ce n’était pas un match exceptionnel de toute façon. Puis on a remis ça la nuit avant la finale. J’étais dans une pièce avec sept autres personnes. Seuls mon frère et moi étions réveillés pour voir la France perdre aux pénaltys. »

La biture, encore et toujours
« Pendant 20 minutes j’étais persuadé que Raheem Sterling avait marqué contre l’Italie pendant le premier match de l’Angleterre pendant la Coupe du Monde de 2014 lors d’une tournée des bars. J’ai raté ce moment historique parce qu’en fait, il n’a jamais eu lieu. »


Cet article a été initialement publié sur VICE UK.

Pour plus de Vice, c’est par ici.