La Bruxelloise Mac Coco vend ses godes comme des œuvres d'art