Le chef de La Meute démissionne

Éric Corvus soutient que des « problèmes personnels » ne lui permettent plus de se « donner corps et âme pour La Meute ».

|
janv. 16 2017, 10:08pm

Eric Corvus

Dans un billet Facebook publié le 14 janvier, le controversé chef de La Meute a annoncé qu'il quittait la direction du groupe d'extrême droite.

« Il est temps pour moi de donner le flambeau à un autre leader qui saura donner un nouveau souffle à la cause », d'écrire Eric Venne, alias Eric Corvus.

Dans une longue missive, couronnée d'une image de loup penaud, le fondateur explique qu'il ne se sentait plus en mesure de guider ses membres.

« Aujourd'hui, certains problèmes personnels ne me permettent plus de me donner corps et âme pour La Meute, souligne Corvus. Demeurer à la tête de l'organisation ne servirait pas la cause. On ne souhaite jamais devenir un fardeau. »

Capture d'écran du billet Facebook d'Eric Corvus.

Cette annonce survient après la publication par VICE d'allégations voulant que le groupe et ses finances soient mal gérés, et que son influence ait été exagérée. Des gens près du groupe ont confié à VICE qu'ils croient que Corvus a été tassé par d'autres membres de la direction.

Mais Sylvain Maikan (un nom fictif : il n'a pas voulu révéler son identité), porte-parole de La Meute, réfute ces allégations et maintient qu'Eric Corvus a quitté le groupe de son plein gré pour des raisons de santé. « Il n'était plus en mesure de gérer l'organisation et il ne voulait pas être un fardeau », nous a-t-il confié par message Facebook, recyclant les mots de Corvus.

« Toute l'équipe réagit très mal au départ d'Éric. C'est un homme de conviction qui était très impliqué pour la cause. »

Photo tirée du profil Facebook d'Eric Corvus.

Lors d'une entrevue antérieure, Maikan avait mentionné qu'une partie des milliers de dollars prélevés par La Meute pourrait être utilisée pour rembourser les investissements des fondateurs. Le porte-parole rapporte que Corvus ne quitte pas avec l'argent prélevé. « Le remboursement des sommes investies par les fondateurs n'est pas devenu prioritaire parce que l'un d'eux quitte, dit-il. Eric Corvus demeure un membre de La Meute, il croit toujours en la cause et ses valeurs n'ont pas changé. »

Corvus lègue le pouvoir à Patrick Beaudry, membre de la direction et propriétaire de PTRK Design, la compagnie qui produit les produits dérivés du groupe. « Aujourd'hui, en Patrick Beaudry, vous avez un chef qui a tous [ sic] les qualités requises pour tenir ce rôle et mener à bien nos convictions, écrit Corvus. Je suis le fondateur de La Meute et comme fondateur je dois m'assurer que l'organisation continue à avancer et grandir. Avec Patrick et Stéphane Roch au conseil (et certes mon remplaçant), Eric Proulx, Sylvain Maikan et Shérif Constantin au commande [ sic] de la garde, ainsi que La garde, La Meute est entre bonne main [ sic]. »

Plus de VICE
Chaînes de VICE