Toutes les images sont issues du projet "Objectif supporters"

Dans l'intimité des ultras

Equiper les groupes de supporters d'appareils photos jetables et les laisser raconter, par eux-même leur passion pour leur club : telle est la mission d’Objectif supporters. Images.

|
mai 14 2018, 11:00am

Toutes les images sont issues du projet "Objectif supporters"

Cet article a initialement été publié par VICE France.

Le cliché colle à la peau des supporters : ils ne seraient que des beaufs vociférants, assoiffés de violence et de bière. Pourtant, que serait le soccer sans leurs chants exaltants et leurs tifos superbement réalisés ? Redorer le blason des fans de ballon rond : telle est la mission que s'est donné le journaliste Alexandros Kottis à travers son projet photographique Objectif supporters : « Mon but est de montrer une autre image que celle véhiculée par les médias. Par exemple, tout ne se passe pas au stade, il y a un avant et un après. Les supporters, et pas seulement les ultras, vivent leur passion pour leur club tous les jours et c’est ce que je voulais mettre en lumière. »

Depuis l’été 2016, date de naissance du projet, Alexandros Kottis envoie régulièrement des appareils photos jetables à différents groupes de supporters de la France entière pour qu’ils se racontent de l’intérieur. « On se rend compte à quel point le soccer rassemble, permet d’échanger et de partager des émotions », précise Kottis. Des jetables ont donc été envoyés, entre autres, à Guingamp (Red Boys 1996), Bordeaux (Ultramarines), Paris (CUP), à Caen (Normandy Kop) ou encore à Ajaccio (Compañero 97).

N’imaginez pas regarder des photos de studio, avec une lumière impeccable. Ce n’est pas l’idée. Ici, les clichés ne sont jamais retouchés. Il n’y a donc pas d’intermédiaire entre le vécu et le rendu. Et une impression d'immersion, de spontanéité, d'authenticité se dégage de ces images.

Objectif supporters vit sa deuxième saison d'existence, mais son chef d'orchestre tient à préciser que son projet « n'a pas de fin ». Comme pour mieux démontrer que les ultras font partie intégrante du monde du football.

Dans les travées du Parc des Princes.
Paris 16e arrondissement.
Au coeur des Ultramarines de Bordeaux.
Les ultras bordelais en ordre de marche.
Ambiance bon enfant à Sochaux.
Les Indians Tolosa à bloc derrière le Toulouse Football Club.
Les Toulousains préparent les festivités, à base de papier toilette.
Atelier tifo à Dijon.
En direct du stade Gaston-Gérard.
Les Red Boys 1996 de Guingamp.

Objectif supporters est présent sur Facebook et Twitter.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Plus de VICE
Chaînes de VICE