Une femme arrêtée au Canada en vertu de la loi sur la sorcellerie

Oui, le Canada a toujours une loi sur la sorcellerie.

|
30 octobre 2018, 1:54pm

Photo : Pexels

L’article original a été publié sur VICE Canada.

Après une enquête de plusieurs mois de la police d’une petite ville de l’Ontario, Milton, une Canadienne qui se présentait comme médium a été arrêtée il y a une semaine pour sorcellerie.

La femme de 32 ans, Dorie Stevenson, recevait ses clients dans son sous-sol, où étaient installés les bureaux de son entreprise, Milton Psychic. On l’accuse d’extorsion, d’une fraude de plus de 5000 $ et de sorcellerie et de voyance. Si vous vous dites : « Le Canada a encore des lois interdisant la sorcellerie? » La réponse est oui, mais ce n’est probablement pas exactement ce que vous pensez.

C’est à l’article 365 du Code criminel, sous le titre « Affecter de pratiquer la magie, etc. » Il porte sur quiconque obtient « frauduleusement » de l’argent pour « employer quelque magie, sorcellerie, enchantement ou conjuration », « dire la bonne aventure » ou « découvrir où et comment peut être retrouvée une chose supposée avoir été volée ou perdue ».

Les autorités allèguent que Mme Stevenson, dont le nom de médium est Madeena, a soutiré plus de 60 000 $ à un de ses clients.

« Ce qu’on voit généralement, c’est la tendance d’un individu à profiter de personnes quand elles sont le plus vulnérables. Les victimes sont manipulées de façon à croire qu’une mauvaise chose leur arrivera si elles ne donnent pas d’argent », explique le sergent Dave Costantini par voie de communiqué.

« Quand les victimes ne peuvent plus rien donner, l’individu compte sur le fait que la honte empêchera la victime de communiquer avec la police. »

Les autorités affirment que la victime a été poussée à acheter des produits, par exemple des téléphones cellulaires, des bijoux, des appareils ménagers et des cartes-cadeaux, qu’elle donnait ensuite à Mme Stevenson pour qu’ils soient purifiés. La médium devait ensuite rendre les produits, mais, contre toute attente, elle ne l’a jamais fait.

1540221268150-Screen-Shot-2018-10-22-at-103050-AM
Source: capture d’écran sur miltonpsychic.ca

Le site web de Milton Psychic annonce plusieurs façons de vous « lire » : tarot, énergie, cristal, entre autres. C’est 75 $ pour une lecture ou 130 $ pour deux.

« En lisant dans votre paume, les cartes du tarot, le cristal, votre visage, votre vie ou votre énergie, je pourrai répondre à toutes vos questions sans que vous ne posiez une seule question, c’est garanti », promet-on. « Je vais réunir ce qui est séparé, faire revenir le succès dans votre vie et le bonheur dans votre maison, tout en faisant disparaître les forces du mal autour de vous et de ceux que vous aimez. »

Les autorités croient qu’il pourrait y avoir d’autres victimes et leur demandent de communiquer avec la police.

Cette loi sur la sorcellerie est restée inutilisée très, très longtemps, avant d’être invoquée à quelques reprises dans les dernières années. En 2009, une femme affirmant être la descendante d’une longue lignée de sorcières a escroqué à un avocat des milliers dollars en lui disant qu’il était possédé par l’âme de sa sœur décédée peu de temps avant. Quelques années plus tard, en 2012, des accusations ont été déposées contre un homme de 26 ans de Mississauga qui avait promis de débarrasser une famille d’une malédiction, en échange d’argent bien sûr.

Pour plus d’articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Il y a un projet de loi, C-51, que le gouvernement a déposé l’an dernier pour abroger des lois archaïques, comme celle sur la sorcellerie. Le projet de loi propose aussi de lever l’interdiction de se battre en duel ou de publier un libelle blasphématoire. S’il est adopté, la sorcellerie sera finalement légale au Canada.

Sorcières, sorciers et les autres personnes bizarres vêtues d’une robe que je vois des fois au parc, réjouissez-vous!

Suivez Mack Lamoureux sur Twitter .