Publicité
Santé

La drogue et l’alcool envoient 400 Canadiens à l’hôpital par jour

Chaque jour, une dizaine de personnes au pays meurent de complications liées à leur consommation.

par Billy Eff
30 mai 2019, 7:56pm

Image par Thomas Kinto via Unsplash

Selon les données de Statistique Canada, environ 77 % des Canadiens adultes consomment de l’alcool, et 19 % des plus de 12 ans rapportent avoir une consommation d’alcool abusive. De plus, environ 16 % des Canadiens disent consommer de la drogue au moins une fois par année.

Selon un nouveau rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), 400 Canadiens par jour sont hospitalisés à cause de leur consommation de drogue ou d’alcool. Cette consommation cause en moyenne 10 décès par jour au pays, selon l’ICIS, mais ce nombre pourrait être plus élevé, car il ne prend pas en compte les décès qui ne sont pas survenus dans des hôpitaux.

L’ICIS a compilé ses données entre 2017 et 2018, avant que la consommation récréative de cannabis soit légalisée. Comme on pouvait s’y attendre, la crise des opioïdes à laquelle fait en ce moment face le Canada explique en partie ces statistiques. Mais c’est l’alcool qui serait la plus grande cause de ces hospitalisations : « En moyenne, l’utilisation de substances [psychoactives] entraîne 10 décès par jour à l’hôpital, la plupart (77 %) étant attribuables à des complications liées à la consommation d’alcool », lit-on dans le rapport.

Si les hommes adultes sont plus susceptibles d’être hospitalisés que les femmes – il s’agit d’hommes dans 66 % des cas –, la situation est différente chez les jeunes. Pour les 19 ans et moins, il s’agit de filles dans la majorité des hospitalisations, surtout pour des méfaits liés au cannabis.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

La situation sociogéographique a aussi à voir avec les résultats. Selon le rapport, les gens vivant dans des milieux défavorisés sont plus touchés par ces abus d’alcool et de drogues qui peuvent conduire à des séjours à l’hôpital. De plus, chaque province est aux prises avec un problème de consommation d'une ampleur différente. Au Québec, le taux d’hospitalisation est de 507 par tranche de 100 000 habitants, un taux qui monte à 2015 dans les Territoires du Nord-Ouest, tandis qu’il descend à 373 à Terre-Neuve.

Dans son rapport, l’ICIS note aussi qu’un « lien complexe unit les problèmes de santé mentale et la toxicomanie », ajoutant que 4 Canadiens sur 10 ayant été hospitalisés présentaient des signes de maladies comme la dépression, l’anxiété ou la schizophrénie.

Billy Eff est sur internet ici et .

Tagged:
Canada
Quebec
alcool
drogues
hôpital
opioïdes
dépendance
santé mentale
société