Toutes les photos par Marie Boule

Les élèves du secondaire se sont mobilisés dès 6 heures du matin

Ils ont bloqué les portes de leurs écoles pour permettre à tous les élèves de venir à la marche à 13 heures.

|
15 mars 2019, 3:46pm

Toutes les photos par Marie Boule

« Quelqu’un veut des Rice Krispies? » Une élève tend son contenant rempli le long de la chaîne humaine qui s’est formée autour de l’école secondaire Robert-Gravel à Montréal. Il est 6 heures du matin, et ils sont près de 250 à s’être levés aux aurores pour bloquer les portes de l’école. Ils veulent être sûrs que leur école secondaire sera fermée toute la journée, pour que tous les élèves puissent participer à la marche pour le climat, à 13 heures, dans les rues de la ville.

« On a demandé aux gens d’apporter de la bouffe, du jus d’orange, du lait, puis du Nesquik, nous explique Clara, 16 ans. On va pouvoir le distribuer aux gens, faire de la solidarité, parce qu’on va rester toute la journée. »

1552664537627-53738177_255745352003858_7147962943718555648_n

Certains professeurs sont accueillis par des applaudissements lorsqu’ils arrivent devant l’école. « Y a madame Michel! » « Ouais madame Michel! »

Madame Michel est professeure de géographie, elle donne des tapes amicales aux élèves qui la saluent chaleureusement : « Je les soutiens dans leur lutte pour l’environnement, bien sûr, dit la professeure. Je les motive dans mon cours à faire des petits gestes à la maison. Je les soutiens, mais j’aimerais quand même aller travailler, travailler pour les aider à mieux préparer leur avenir! »

« Oh, madame Michel, on sait que vous voulez marcher avec nous en vrai! » plaisante un élève en entendant la réponse de la professeure. Elle sourit et continue de saluer le reste de la file.

1552664565491-54437340_478130449387909_8510198236386951168_n

Les élèves qui ont l’habitude de marcher chaque vendredi depuis un mois apprennent les slogans aux autres élèves, de petits cercles verts sont distribués. Elliott, 12 ans, a même pensé à protéger sa pancarte contre la pluie.

1552664593147-53668388_332992793987995_2605549211562803200_n

Ils ont apporté des chaises, des couvertures, des haut-parleurs, ils discutent des effets des gaz à effet de serre et débattent de la musique à jouer : « Bob Marley ou les Beatles? »

Quand on leur demande entre deux slogans qu’ils crient de toute leur force s’ils pensent réussir à garder cette motivation toute la journée, ils répondent tous en même temps : « Mais oui, évidemment! » « On attend que ça depuis des mois » « Oui, c’est notre journée, et on va tout donner! »

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

En conséquence de leur piquetage, la CSDM (Commission scolaire de Montréal) a annoncé une suspension des cours pour la matinée et annonce un retour à la normale cet après-midi. Près de 150 000 étudiants sont attendus aux marches pour le climat à travers le Québec, à partir de 13 heures.

1552664618219-54523165_538599719983845_4888329835534876672_n

Marie Boule est sur Twitter.

Plus de VICE
Chaînes de VICE