Voici la porno qui a attiré les femmes en 2017

De la porno pour femmes, avec des femmes. Entre autres.

|
janv. 10 2018, 8:14pm

Comme on vit à une époque où rien n’est réellement privé, et que, même lorsque les rideaux sont tirés, les métadonnées voient tout, nous avons la joie de se faire brosser un portrait assez précis de ce qui motive le monde entier à s’astiquer le bijou en solitaire.

Le géant Pornhub a publié hier sa très divertissante compilation des trends de pornographie de la dernière année, et, indétrônable depuis trois ans, c’est la porno lesbienne qui a enflammé les passions du plus grand nombre d’usagers libidineux en 2017.

Chose intéressante : le terme trône au sommet des recherches les plus populaires, mais lorsqu’on observe les sous-catégories de genres, on voit que les femmes sont proportionnellement beaucoup plus attirées par la porno lesbienne que les hommes (un écart de 197 %).

On dit bien proportionnellement, car à peine plus du quart des visiteurs du populaire site de porno sont en fait des visiteuses. Et qu’est-ce qui intéresse ces dames?

On voit que les femmes allument réellement les femmes. « Lesbienne », « lesbiennes en ciseaux », « trip à trois de lesbiennes », « cheerleader » et « éjaculation lesbienne » occupent respectivement les 1re, 2e, 10e, 11e et 15e places du palmarès des termes de recherche les plus populaires. Et chez les pornstars, c'est Kim Kardashian qui séduit le plus de femmes.

De quoi donner raison aux Pussycat Dolls de 2005 qui chantaient I don’t need a man.

La psychologue Laurie Betito, spécialisée en sexothérapie et directrice du Pornhub Sexual Wellness Center, contextualise ces résultats en soulignant que, « pour les femmes qui ont un léger fantasme ou une curiosité, la porno lesbienne permet d’explorer sans risque cette partie de leur sexualité. Et bien sûr, pour les femmes bis et lesbiennes, c’est le choix évident. »

Outre la porno lesbienne, on remarque que les femmes sont particulièrement friandes de vidéos de trips à trois, de hentai, de porno japonaise, de rough sex et de gang bangs, dans cet ordre.

Les hommes en revanche sont plus fascinés par ce qui touche de près ou de loin à la famille, avec les milfs, belle-mères, mamans et demi-sœurs en 1re, 2e, 5e et 8e places du palmarès des recherches masculines.

Pour ce qui trend particulièrement cette année, on voit que les cheerleaders ont fait un bond colossal de 1019 % dans les recherches des femmes, tandis que la popularité de la porno pour femmes a grimpé de 350 %.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Merci aux hommes, c’est de leur côté qu’on voit aujourd’hui apparaître une passion pour la fidget spinners porn. 2017 était une année intéressante.

C’est vraiment beaucoup de porno

Chaque seconde, 800 recherches sont faites sur Pornhub. Le site aime créer des parallèles ludiques pour montrer à quel point le monde se masturbe grâce à sa plateforme. C’est ainsi qu’on en arrive au constat que la quantité de données de porno vue en 2017 suffirait à remplir la mémoire de tous les iPhone en usage sur la planète. À méditer.

Et bout à bout, le monde entier a regardé l’équivalent de 68 ans de porno en 2017. 68 ans, c’est aussi l’âge de Charles Tisseyre.

Ça aussi, c’est à méditer.

Justine de l'Église est sur Twitter.

Plus de VICE
Chaînes de VICE