CBD

Le créateur des Jelly Beans veut lancer une version au CBD

Comme la règle 34 qui stipule qu’il existe un équivalent porno à chaque chose dans le monde, il y a une version au cannabidiol de chaque aliment.
26 mars 2019, 7:42pm
Jelly Beans CBD
Photo : Cathy Scola/Getty Images

Cet article a été traduit par Munchies France.

Lors du salon de produits naturels Expo West, qui se tenait début mars à Anaheim, les curieux ont pu découvrir une très large variété de brownies, eaux et autres snacks au CBD. Un peu comme la règle 34 qui stipule qu’il existe un équivalent porno à chaque chose dans le monde, il y a aujourd’hui une version au cannabidiol de chaque aliment.

Le dernier truc infusé au CBD qui a attiré l’attention d’Internet ? Un bonbon imaginé par David Klein, le créateur des Jelly Belly (célèbres Jelly Beans, petits bonbons en forme de haricots parfumés aux fruits) lancé en 1976, mais dont il a vendu les droits en 1980.

Une décision qu’il regrette encore et qui le pousse, comme MUNCHIES l'écrivait en 2016, à tenter de faire à nouveau son trou dans le game des friandises. Klein a depuis travaillé sur plusieurs projets qui n’ont jamais vraiment pris (David's Gourmet Jelly Beans, Snot ou Original Coffee House Jelly Beans).

Mais contrairement à ces dernières tentatives, les Jelly Beans au CBD confectionné par Spectrum Confections pourraient connaître plus de réussite. Après avoir bénéficié d'un coup de projecteur de Cannabis Aficionado, les bonbons sont actuellement « sold out ».

Chaque Jelly Bean (sans sucre) de la gamme produite par Spectrum contient 10 milligrammes de CBD. « Le dosage approprié [de CBD] », a déclaré Klein à Cannabis Aficionado. « Si les gens veulent une petite dose, ils en mangent un. [...] Ils peuvent décider eux-mêmes de la posologie appropriée. » Sachant que personne ne mange qu’un seul bonbon, vous pouvez vous retrouver avec une dose élevée assez rapidement.

Dans le secteur de l’alimentation et des boissons, de plus en plus de marques se tournent vers le CBD pour tenter de capitaliser sur cette nouvelle niche. La Cuvée Coffee, institution basée à Austin, Texas, depuis 1998, a lancé une Cold Brew au CBD l’année dernière. GT’s Living Foods, grand nom du kombucha, a diversifié son offre de boissons en lançant une eau pétillante au CBD. Même Coca-Cola aurait négocié un temps son entrée sur le marché avant de se rétracter.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Si les effets bénéfiques du CBD – pris à des doses atteignant plusieurs centaines de milligrammes par jour – ont été mesurés pour lutter contre l'épilepsie, l'anxiété et la schizophrénie, ce n’est pas vraiment le cas avec les aliments infusés selon des experts interrogés par TONIC.

Le CBD met également plus de temps à avoir un effet lorsque vous le mangez ou le buvez – plus que si vous le fumez par exemple – et la force de chaque dose peut être diminuée par l’action de votre foie pendant la digestion.

Même si les avantages du CBD ne sont pas encore totalement prouvés, ne soyez pas surpris de voir les marques s'enrichir en foutant du cannabidiol un peu partout. Après tout, les Jelly Beans se bouffent compulsivement quelque que soit leur goût.

Publicité