Augmentez vos chances de trouver l’amour en ligne en parlant de guacamole

Les milléniaux sont obsédés par la bouffe. Ils sont aussi obsédés par les apps de rencontre. Sans surprise, donc, il y a une corrélation directe entre nos habitudes alimentaires et de rencontres.

|
déc. 5 2017, 4:11pm

Comme vous vous en doutez probablement, vos applications de rencontres vous espionnent. Ce qu’il y a de bien là-dedans, c’est que les données récoltées permettent de répondre aux questions les plus essentielles, comme : « Je devrais mettre quoi, dans ma bio Tinder? » Apparemment, parler de guacamole dans votre profil augmente de 144 % vos chances de recevoir des messages de vos matchs.

C’est une des conclusions tirées par l’équipe de Zoosk dans le cadre d’une étude publiée en novembre. En sondant 7000 célibataires et en analysant près de 3,75 millions de profils et 365 millions de premiers messages, la compagnie de service de rencontres s’est penchée sur les effets de la bouffe sur notre vie amoureuse.

À lire aussi: Des inconnus m'ont laissé choisir leur date Tinder

La première recommandation : parler de bouffe dans votre bio en ligne. Presque toute mention de nourriture accroît les chances de recevoir un message. Le guacamole, le chocolat et les pommes de terre sont les aliments les plus efficaces. Les patates douces et le poulet frit sont par contre les deux plus inefficaces, et ils nuisent même vos chances de trouver l’amour. Les gens qui parlent de patates douces dans leur profil reçoivent 70 % moins de messages que la moyenne.

Bien que les protéines soient le groupe alimentaire le plus populaire de l’application de rencontres, les végétariens gagnent du terrain. Il y a seulement deux ans, mentionner que l’on était végétarien coupait de moitié nos chances de recevoir un message. Aujourd’hui, les végétariens en reçoivent 3 % de plus que la moyenne, et les végétaliens 62 % de plus.

À la grande surprise de notre rédacteur-en-chef, il est aujourd’hui acceptable de se rendre dans un restaurant de fast-food pour une première date. Si les apps de rencontres sont le fast-food de l’amour, il est parfaitement sensé que les gens voient le partage d’un trio graisseux comme le début convenable d’une relation passagère.

Le préjugé autour de la date au fast-food ne s’est par contre pas complètement dissipé : 59 % des femmes interrogées en avaient une perception négative, alors que seulement 25 % des hommes pensent pareil. Notamment, les femmes concluent que, lorsqu’un homme propose un rendez-vous dans un fast-food, il est radin ou en mauvaise santé. De plus, 10 % des femmes ont affirmé qu’elles refuseraient une première rencontre si on les invitait dans un restaurant de fast-food.

Où aller, alors, pour une date réussie? Les restaurants de fruits de mer et les steak houses sont les deux destinations les plus populaires, alors que les ailes de poulet, la cuisine indienne et « la bouffe difficile à prononcer » (???) sont à éviter.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Pour bien clore la soirée, Zoosk recommande les fraises trempées dans le chocolat, qui seraient, selon ses utilisateurs, l’aliment le plus sexy. Étonnamment, le caviar, malgré son statut d’aphrodisiaque réputé, partage la dernière place avec les hot-dogs.

On apprend plein d’autres choses en lisant le rapport, comme le fait que dans les huit derniers mois, 3646 gars ont interpellé une femme en utilisant la citation de l’humoriste américain Aziz Ansari : « Je vais au supermarché, tu veux que je ramasse quelque chose pour toi? », alors que seulement 49 filles ont utilisé la même technique. Moi, j’en retiens surtout que l’amour à l’ère numérique, c’est hyper compliqué.

Billy Eff est sur internet ici et .

Plus de VICE
Chaînes de VICE