Publicité
techno

L’assistant personnel d’Amazon éclate de rire sans raison et les gens sont terrifiés

*Jette tous ses électroniques à la poubelle*

par Justine de l'Église
08 mars 2018, 7:40pm

Crédit photo : AP Photo/Jeff Chiu

Imaginez la scène. Vous êtes seul dans votre salon, tranquille. Il n’y a pas un son dans votre appart. Et soudain, vous entendez un rire féminin sortir de nulle part. Ce n’est pas vous. Pas votre chat. Le rire continue.

Wtf.

Vous investiguez, les genoux tremblants, et vous réalisez que c’est votre haut-parleur intelligent qui est en train de ricaner. Qu’est-ce qui se passe?

Le robot rit-tu de moi? Impossible de le savoir.

Je ne sais pas pour vous, mais à mon avis, un assistant électronique qui rit sans raison, je trouve que ça mérite de figurer au top de la liste des choses vraiment creepy.

Et c’est ce que plusieurs utilisateurs de l’assistant personnel d’Amazon, Alexa, disent avoir expérimenté dans les dernières semaines. Alexa se serait mise à rigoler sans avoir reçu la commande « Alexa, laugh ».

Sur Twitter, les témoignages du genre ont afflué.

Un utilisateur indique qu’il était dans la cuisine quand Alexa s’est mise à rire. Il a d’abord cru avoir entendu le rire d’un enfant.

Un autre raconte qu’Alexa a éclaté de rire alors qu’il s’apprêtait à dormir. « Il y a de bonnes chances que je me fasse assassiner ce soir », ajoute-t-il.

Elle se serait aussi bien marrée lors d’une conversation de bureau.

Ces témoignages sont loin d’être les seuls.

D’autres témoignages, qui dépassent le simple éclat de rire, ont aussi commencé à faire surface.

Comme cette pauvre personne qui dit être rentrée à la maison et qu’Alexa a commencé à dresser la liste des cimetières locaux et des maisons funéraires. « J’aimerais mieux qu’elle rie de moi, honnêtement. »

Une autre personne assure que son appareil s’est mis à siffler sans raison.

Et on se rappelle que le mois passé, Alexa a commandé de la bouffe à chat sans que son propriétaire l’ordonne. Il se trouve qu’Alexa avait entendu une pub télévisée d’Alexa, dans laquelle on mettait en scène un client qui s’achète de la bouffe à chat.

Amazon avait expliqué à Global News qu’un client devait quand même confirmer vocalement l’achat pour que celui-ci ait lieu, et que la fonction pouvait également être désactivée.

Chuuuut. Tout va bien.

Amazon a indiqué dans un courriel à VICE que la situation avait été étudiée et réglée.

« Dans de rares circonstances, Alexa peut entendre par erreur la phrase “Alexa, laugh”. On change cette phrase pour “Alexa, can you laugh?", ce qui moins qui est moins susceptible d'avoir des faux positifs », explique-t-on.

Aussi, plutôt que d’éclater de rire, Alexa est désormais programmée pour répondre « Bien sûr, je vais rire », suivi de ladite rigolade. [NDLR : c’est encore creepy, mais un morceau de robot pour l’effort.]

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Amazon assure que les mises à jour ont déjà eu lieu.

La compagnie a toutefois ignoré nos questions sur le listage de cimetières ainsi que sur la commande non désirée de biens sur internet.

Justine de l'Église est sur Twitter.