PUP est très loin dans le futur dans son nouveau clip pour « Kids »

Le groupe torontois prédit sa vieillesse et sa mort.

|
30 janvier 2019, 9:37pm

Après plus de trois ans sans nouvelle musique, les chouchous du punk torontois, PUP, sortaient la semaine dernière Kids, le premier single de leur prochain album, Morbid Stuff.

La chanson est en quelque sorte un hymne à la tristesse, et le chanteur du groupe, Stefan Babcock, expliquait dans un communiqué de presse que « Kids est une chanson d’amour, d’une personne nihiliste et déprimée à une autre. C’est ce qui arrive lorsque vous tombez sur la seule autre personne sur la face de cette planète déchue et sans Dieu qui croit que tout est aussi tordu et fucked-up que vous. Et grâce à elle, la vie paraît juste un peu moins terne. » Il explique aussi que les thèmes de Morbid Stuff tourneront autour de sa bataille contre la dépression.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Mercredi, le groupe présente le vidéoclip de la chanson. Une continuation de tous leurs clips, qui, depuis Guilt Trip, constituent en quelque sorte un récit de leur origine fictive.


Ce dernier met en vedette Finn Wolfhardt de Stranger Things (et qui mérite un Oscar du meilleur drame).Comme la plupart de leurs clips, il a également été réalisé par leur collaborateur de longue date, Jeremy Schaulin-Rioux. Humoristique et attendrissant, il s'inscrit parfaitement dans le fil narratif et visuel que le groupe a créé avec le réalisateur jusqu’à maintenant.

Morbid Stuff paraîtra en avril, et PUP fera sa tournée nord-américaine tout l’été.

Billy Eff est sur internet ici et .