©2014 VICE Media LLC

    The VICE Channels

      Alicia Keys est la nouvelle directrice artistique de Blackberry. Mais qu’est-ce que ça veut dire, bordel ?

      February 13, 2013

      Par Lauren Rodrigue

      Le ministère du travail des États-Unis a récemment annoncé qu’au cours des premiers mois de 2013, 150 000 nouveaux emplois seront créés, ce qui doit vouloir dire que l’économie de la nation est passée de « moribonde » à « réagissant ponctuellement à de rares stimuli ». Bravo les mecs, on a réussi ! Mais faut-il vraiment se réjouir ? Futurs diplômés et chômeurs de longue date ont en effet aujourd’hui de sérieux concurrents en face d’eux sur le marché de l’emploi : les stars, qui ont lancé une nouvelle offensive pour mieux « nous ressembler ».

      Alicia Keys, une-fois-directrice-musicale-adjointe-de-cette-semi-cérémonie-pendant-laquelle-la-robe-de-Laci-Kracynski-s’est-déchirée-alors-qu’elle-dansait-avec-Tyler-Williamson-et-tout-le-monde-pensait-que-c’était-lui-qui-avait-déchiré-la-robe-et-encore-aujourd’hui-personne-ne-connaît-la-vérité, a été nommée « Directrice artistique mondiale de Blackberry », une compagnie fabriquant encore des téléphones à touches. Touches dont la traduction anglaise est « keys ». Vous pigez ? Keys. Comme Alicia Keys.

      La compagnie a déclaré qu’en plus des nombreuses innovations de Blackberry – notamment l’implémentation d’un nouvel OS –, le recrutement de Keys est un effort pour réinjecter un peu de cool dans l’image de l’entreprise (ce qui veut juste dire, je crois, que les touches sur un téléphone vont redevenir cool). L’annonce a été faite par Alicia Keys se dirigeant artistiquement elle-même pour s’habiller exactement comme Janelle Monae, afin de montrer en quoi elle peut insuffler un esprit de cool dans la façon qu’ont les gens de s’habiller pour aller au bureau.

      Ailleurs dans le monde de l’emploi, MTV a décidé de surfer sur la vague du cool initiée par Blackberry en nommant Miguel – le futur pote de tournée de Keys – comme « Responsable musical invité » de leur nouvelle émission de télé-réalité, Washington Heights. L’émission suit un groupe de jeunes citadins dépenaillés qui boivent du whisky dans des flasques sur des toits d’immeubles et parlent de leurs combats, de leurs rêves, de la réalité dans laquelle ils vivent et des subtilités politiques du sexto, tout cela à travers l’œil d’Instagram que Miguel connaît bien vu qu’il a vécu à Los Angeles.

      Pendant que Miguel fera probablement un bon paquet de playlists Grooveshark pour Washington Heights, sans oublier qu’il va s’employer à « seeing the grinding » et à être le seul à comrpendre ce que cela signifie, le contenu du nouveau job de Keys reste assez flou. Certains ont émis des hypothèses sur ce que Blackberry a mis dans le contrat d’Alicia Keys à la rubrique « mission ». Les voici :

      1)    Jouer du piano dans plusieurs pubs pour Blackberry

      2)    Envoyer et recevoir quotidiennement des appels, des textos, des e-mails en utilisant de préférence un Blackberry Z10 (c’est un téléphone)

      3)    Suspendre son abonnement iPhone ainsi que celui de son mari Swizz Beatz

      4)    Les iPhones ne sont pas autorisés dans la maison des Keys-Beatz

      5)    Ne plus jamais tweeter avec un iPhone au cours d’un lancement Blackberry

      6)    Superviser le design d’inspiration R&B des fonds d’écran proposés par Blackberry (des pianos à touches, des notes de musique)

      7)    Superviser le design d’inspiration R&B des housses de téléphone (noires, avec des touches de piano 3D derrière)

      8)    Accomplir des tâches administratives classiques : dossiers, photocopies, répondre au téléphone…

      Alicia Keys, dont le CV mentionne un partenariat créatif avec Proactiv et cette chanson, là, avec Jack White, sans oublier ses liens de connivence avec l’office de tourisme de New York, est également dotée du mot keys (= touches) en nom de famille, tout comme la moitié des deux nouveaux Blackberry est dotée de touches. Tout bien considéré, sa nomination chez Blackberry relève de l’évidence. Et c’est bien normal qu’elle ait tiré quelques ficelles pour aider Miguel à se faufiler chez MTV, où il devrait sérieusement songer à se faire des relations s’il compte un jour devenir un musicien célèbre.

      Oh, mais qu’est-ce que j’apprends à l’instant ? Justin Timberlake a été nommé Directeur artistique de Bud Light Platinum ! Vous savez ce que ça veut dire ? Il est censé devenir « curateur créatif, musical et culturel » de la marque, en plus de se laisser prendre en photo avec une bouteille de mauvaise bière beaucoup trop chic à n’importe quelle occasion.

      À l’heure actuelle, on ne sait pas encore si ces nombreuses embauches seront accompagnées d’une mutuelle, de congés payés ou d’une cotisation-retraite. Si cette vague d’embauche continue en février – allez, s’il vous plaît s’il vous plaît – peut-être verrons-nous Beyonce intégrer l’équipe de communication d’Obama ou Carlie Rae Jepsen décrocher un stage dans la mode à New York. Bonne nouvelle, donc, pour les anonymes au chômage qui auront plein de nouveaux trucs cool à lire au sujet de leurs stars préférées pendant qu’il se laisseront aspirer par le tourbillon du chômage, de la misère et de la dépression.

      -

      Thèmes: alicia keys, justin timberlake, Miguel, célébrités, stars, blackberry, les téléphones à touches c'est cool

      Commentaires