Life

Les fétichistes de l’éternuement sont perturbés par le coronavirus

L'épidémie de Covid-19 fait les gros titres et celles et ceux qui sont excités par l'éternuement sont en plein dilemme.
01 avril 2020, 8:02am
Getty Images
Getty Images

En ce moment, les nouvelles sont très mauvaises. Le monde est ébranlé par de nombreuses catastrophes, qui arrivent toutes à la fois : les marchés boursiers s’effondrent, les gouvernements du monde sont toujours à la fois inutiles et cruellement incompétents, un énorme astéroïde est à l’approche (comme toujours), et bien-sûr, à chaque minute, on peut voir les mises à jours de la pandémie.

Faire un tour sur Twitter aujourd’hui, c’est comme faire un gros bad trip à l’acide coupé aux méthamphétamines, le tout en pleine chute libre. A chaque nouvelle info bizarre, je sens que je sombre davantage dans ce qui ressemble à un rêve lucide. Donc, quand plusieurs personnes m’ont transféré le message de K. T. Nelson, pro du tweet et contributeur à VICE, le sentiment de descente aux enfers s’est accentué :

« Les meilleures publications sur le coronavirus sont sur les forums des fétichistes de l’éternuement », lançait-il, en ajoutant quelques citations tirées de SneezeFetishForums.com.

« Je pense qu’on en fait tout un plat, c’est ridiculement exagéré et aucune de mes habitudes fétichistes ou activités ne changeront à cause de cela. », confiait de son côté un utilisateur du forum. « On parle beaucoup plus d’éternuements et on peut voir des photos de femmes qui éternuent à la une des journaux. C’est plutôt agréable. », a commenté l’utilisateur Shining Light, qui est peut-être en train de se branler sur cet article. Coucou !

En lisant cela, je n’ai même pas fait : « lol » ou « wow quel truc de dingue », mais – ce qui en dit long sur l’état de mon cerveau – « éternuer n’est même pas un symptôme du coronavirus ». Et c’est vrai. Si vous éternuez ou avez le nez qui coule, cela indique que vous avez un rhume ou une autre maladie, mais pas le coronavirus, qui se manifeste par la toux et des problèmes respiratoires. Cependant, si une allergie ou du poivre vous fait éternuer et que vous avez le Covid-19, vous avez de fortes chances de le transmettre aux autres de cette façon.

Il y a deux possibilités : soit cette information n’est pas arrivée jusqu’aux fétichistes des éternuements sur Internet, soit ils se fichent des détails et préfèrent fermer les yeux sur leurs doutes. Je penche plutôt pour la deuxième option parce que la communauté des fétichistes des éternuements est un groupe plutôt bien informé sur ce genre de choses.

Avant d’aller plus loin, rappelons que les obsédés des éternuements existent bel et bien. Ils sont tout aussi légitimes que les adeptes des pets dans le porno ou que ceux qui fantasment sur la métamorphose en myrtille, à l’instar d’un personnage de Charlie et la chocolaterie. Ça ne dégoûte pas tout le monde. Tout ça pour dire qu’il y en a qui prennent leur pied en voyant quelqu’un d’autre éjecter involontairement des projectiles de son nez, et c’est leur droit. Certains fantasment sur la transmission du virus, d’autres aiment juste l’idée d’une réaction soudaine et involontaire, allant crescendo – voir le concept de l’éternuement provoqué par des pensées sexuelles.

J’ai interrogé la camgirl Amara à ce sujet, puisqu’elle a réalisé des clips sur les éternuements.
« Personnellement, je trouve ce fétiche très drôle et innocent, surtout quand on voit ce qui existe en matière de fétiche, a-t-elle dit. Certains [aiment] la perte de contrôle [qui survient] lors d’un éternuement, mais pour d’autres c’est l’expression du visage, les sons ou même parfois un engouement pour la morve. Je trouve qu’éternuer est très "intéressant" et la découverte des fétichistes de l’éternuement a été une vraie bénédiction. C’est ma catégorie la plus rentable – 43% des recettes sur toute ma carrière de vidéos longues – alors que je n’ai commencé qu’il y a un an. »

Même si elle n'a pas observé d’augmentation des ventes ou de la demande de vidéos avec éternuements, elle envisage d'expérimenter le thème du coronavirus dans ses clips pornos. Comme Nelson l’a souligné en premier, ce sont les fétichistes des éternuements qui vont être contents.

SneezeFetishForums, avec plus de 6000 membres, est vraiment l’endroit idéal pour ce type de sujets d’actualité. D’autres le sont moins. On observe peu de publications depuis la fin de l’année dernière sur ce forum très spécifique des éternuements poilus. Quant au subreddit r/sneezefetish, il semble inactif depuis un mois, ce qui est vraiment dommage. Sur r/AskReddit, on peut lire des questions vraiment très profondes sur les éternuements et le Covid-19, mais malheureusement pas au sujet des fétiches.

Sur un autre fil, on peut lire des questions vraiment existentielles : « Dans la lutte intérieure entre le fétiche et le fait d’être infecté, qu’est-ce que vous choisissez ? » La plupart des internautes répondent que c’est absurde et qu’ils ne voudraient pas risquer de répandre une pandémie pour leur petit plaisir, ce qui est cool ! Merci aux fétichistes des éternuements de limiter les dégâts !

Personnellement, si quelqu’un éternue près de moi dans le mois qui vient, je vais devoir appeler le 115 et l’OMS. Même si je sais très bien qu’éternuer n’est pas un symptôme du coronavirus.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.