Sports

Yaya Touré est vénère de ne pas avoir été désigné Joueur africain de l'année

En même temps, vous seriez pas content vous non plus de perdre face à un mec qui a pas réussi à s'imposer au LOSC.
08 janvier 2016, 3:39pm

« Je suis beaucoup beaucoup déçu (sic). C'est triste de voir l'Afrique réagir de la sorte, qu'elle ne donne pas d'importance aux choses africaines ! »

Yaya Touré en a gros sur la patate. Le joueur de Manchester City l'a dit au micro de RFI : il est frustré par sa deuxième place au classement du Joueur africain de l'année. L'Ivoirien est en effet arrivé derrière le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang au terme des votes des sélectionneurs et directeurs techniques nationaux des fédérations affiliées à la Confédération africaine de football (CAF).

Ce qu'il reproche surtout aux votants, c'est d'avoir récompensé Aubameyang alors qu'il n'a remporté aucun titre en 2015 (mais marqué 45 buts), alors que lui a aidé la Côte d'Ivoire à gagner la Coupe d'Afrique des nations.

« Je crois que c'est ce qui fait la honte de l'Afrique, a-t-il ainsi déclaré à RFI. Car se comporter de la sorte, c'est indécent ! Mais qu'est-ce qu'on peut faire ? Nous, les Africains, nous ne montrons pas que l'Afrique est importante à nos yeux. Nous privilégions plus l'extérieur que notre propre continent. C'est ce qui est lamentable ! »

Même s'il a déjà remporté quatre fois ce titre par le passé et qu'il est arrivé à sept petits points d'Aubameyang cette année, Touré semble l'avoir vraiment mauvaise. Au point de fustiger son continent tout entier : « Yaya va s'occuper de Yaya et laisser l'Afrique se débrouiller. Comme on me le dit souvent, il ne faut pas trop s'occuper de l'Afrique parce que l'Afrique sera la première à te lâcher ! »

Il a tout de même félicité Aubameyang, déclarant qu'il avait été « brillant cette année ». Ouais, bon, on a du mal à y croire Yaya.