Art

À la COP22, les jeunes photographes illustrent le changement climatique

The International Youth Photo Competition a présenté le travail de jeunes entre 7 et 18 ans lors de la COP22, à Marrakech.
28.11.16
"The Clouds In The Form Of A Ball Of Flame" by Majed Noumi of Tunisia shows how signs of global warming are growing increasingly severe. 

Tandis que des représentants des différents pays du monde se réunissaient à Marrakech, au Maroc, pour trouver des accords sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris, des jeunes gens entre 7 et 18 ans exposaient leur propre vision des conséquences du changement climatique. Grâce au concours The International Youth Photo Competition, de jeunes photographes ont pu exposer leurs images dans les espaces réservés aux délégations de la COP22.

Publicité

« Les jeunes sont critiques sur cet effort mondial de renverser le changement climatique », dit le photographe Henry Dallal, fondateur d’Addressing Climate Change, l’organisme derrière ce concours. « Dans un pays comme le Maroc ou en Afrique, par exemple, où plus de la moitié de la population a moins de 25 ans, il est impératif d’impliquer les jeunes », note pour sa part Driss el-Yazami, en charge des activités de la société civile de la COP22.

Pour en savoir plus sur l’International Youth Photo Competition, cliquez ici.