FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

Le baron de la drogue "El Chapo" s'est évadé à moto par un tunnel

Le tristement célèbre baron de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman, s'est échappé dimanche- pour la deuxième fois - d'un centre pénitentiaire de sécurité maximum à Mexico.
13.7.15
Photo par Eduardo Verdugo/AP

Le tristement célèbre baron de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman, s'est échappé dimanche- pour la deuxième fois - d'un centre pénitentiaire de sécurité maximum à Mexico.

Guzman est un ancien chef dirigeant du puissant cartel de Sinaloa. On l'a vu pour la dernière fois vers 20h52 dans le coin des cabines de douche dans la prison d'Altiplano, qui se trouve à environ 90 kilomètres à l'Ouest de la ville de México. Une chasse à l'homme est toujours en cours ce lundi matin.

Dans une conférence de presse donnée dimanche matin (heure locale), Monte Alejandro Rubido, le commissaire de la sécurité nationale de Mexico, a expliqué que Guzman s'était échappé apparemment en passant par une entrée de tunnel d'environ 50 centimètres de diamètre. Le tunnel donnait sur un autre couloir. Rubido a décrit ce passage. Il ferait plus d'un kilomètre et demi. Ce second tunnel était éclairé et on y trouvait un système de ventilation. Une moto était fixée sur des rails pour pouvoir déplacer du matériel de construction.

Ce deuxième couloir fait 1,70 mètres de haut, de quoi faire passer "El Chapo", son surnom signifie "trapu". Le tunnel donne sur un chantier abandonné.

Les autorités ont expliqué que 18 employés de la prison et des officiels ont été interpellés et sont en train d'être interrogés dans la ville de Mexico.

"Je suis stupéfait", dit à VICE News Alejandro Hope, un journaliste indépendant et consultant sécurité. "Un personnage d'un tel calibre, et ils n'étaient pourtant pas prêt à ça."

El Chapo a désormais un passé chargé en termes d'évasions de prisons mexicaines. Il a d'abord été arrêté par les autorités au Guatemala en 1993, extradé, puis condamné à 20 ans de prison dans une affaire de stupéfiants. En 2001, il s'est finalement échappé de Puerte Grande, une autre prison mexicaine de haute sécurité dans l'état de Jalisco (ouest du pays) avec l'aide de gardes de la prison. Selon la légende, El Chapo a été transporté hors de Puente Grande caché dans un chariot de linge sale.

En janvier, l'ancien ministre de la Justice Jesus Murillo Karam se targuait du fait qu'il n'y avait « aucun moyen » pour que Guzman s'échappe de prison une nouvelle fois. Karam a plus tard démissionné sous les critiques, concernant sa gestion de l'affaire des 43 étudiants disparus du Guerrero.

Guzman, qui aurait 56 ans, n'est recapturé qu'en février 2014. Durant la première période de sa cavale, il a gravi les échelons du Cartel de Sinaloa pour devenir l'une des chevilles ouvrières les plus puissantes et les plus craintes de la pègre mexicaine. Il a atteint une notoriété internationale lorsque le magazine Forbes a estimé sa fortune à plus d'un milliard de dollars. Il a également été accusé d'avoir ordonné certains des pires massacres dans la guerre de la drogue au Mexique — qui fait toujours rage. Ce conflit est responsable de la mort de plus de 100 000 personnes sur la dernière décennie.

Les autorités mexicaines et américaines avaient finalement retrouvé la trace d'El Chapo dans la station balnéaire de Mazatlan, située dans l'État de Sinaloa, le 22 février 2014. Il a été capturé sans aucun usage d'arme à feu dans un immeuble modeste le long de la plage, où il s'était caché avec sa femme et ses deux filles jumelles. Quelques jours avant, Guzman avait évité de peu une arrestation en s'échappant par des tunnels cachés situés sous un jacuzzi dans l'une de ses résidences à Culiacan, dans l'état de Sinaloa.

This gives an idea of quite how long the tunnel is. Must have been building it since Chapo's arrest in Feb 2014 — Gabriel Stargardter (@gabstargardter)July 12, 2015

El Chapo fait face à de nombreux chefs d'accusation en lien avec le crime organisé et le trafic de drogue aux États-Unis, mais les autorités mexicaines ont déjà déclaré qu'il devra d'abord purger sa peine au Mexique avant qu'elles ne puissent l'extrader. D'autres barons de la drogue très importants ont été extradés aux États-Unis, comme Osiel Cárdenas Guillén, l'ancien chef du Cartel du Golfe, qui est actuellement détenu dans la prison « Supermax » au Colorado,présentée comme l'Alcatraz des Montagnes Rocheuses.

Cette évasion pose problème pour le gouvernement du président Enrique Pena Nieto, qui avait mis en avant sa capacité à capturer les chefs de cartels, comme ceux de Los Zetas, Juarez et de Beltran Leyva. Plusieurs de ces chefs de cartel étaient détenus aux côtés d'El Chapo à Altiplano, qui avait été considéré comme le pénitencier le plus sûr du Mexique.

Le président et les plus hauts membres de son cabinet étaient en vol vers Paris lorsqu'El Chapo s'est échappé, ce qui a provoqué des moqueries de la part des Mexicains sur les réseaux sociaux à propos la capacité du gouvernement à traduire Guzman en justice. Après avoir atterri à Paris, le ministre de l'Intérieur Miguel Angel Osorio Chong a immédiatement fait le voyage en sens inverse vers le Mexique, selon plusieurs témoignages.

Même après l'arrestation de Guzman en 2014, les affaires ont continué normalement pour le Cartel de Sinaloa. Les hauts dirigeants Ismael "El Mayo" Zambada, Juan José "El Azul" Esparragoza, et Fausto Isidro "El Chapo Isidro" Meza Flores sont restés libres, construisant un empire qui s'étend de l'Europe à l'Australie.

Suivez VICE News sur Twitter: @vicenews

Associated Press a participé à cet article.

Regardez le documentaire de VICE News - Les 43 étudiants disparus du Mexique